Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #plat tag

Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)

1 Mai 2016 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Plat, #Poulet, #Indien, #Cardamone, #Garam massala, #Cajou, #Curry, #Raisins, #Noix

Un plat bien relevé

Un plat bien relevé

Pour 4 personnes

4 cuisses de poulet

1 oignon

3 yaourts à la grecque

2 cuillères d'huile d'olive

2 gousses d'ail en chemise écrasées

1/2 cuillère à café de garam massala

1 cuillère à café de cumin

2 cuillères à café de curry

10 graines de cardamone

2 cuillère à soupe de vinaigre (pour moi vinaigre de miel)

0,5 g (1 boite) de safran en filaments

30 g de raisins

30 g de noix de cajou

Sel, poivre

Préparation

On commence par préparer le poulet. Séparer les pilons des hauts de cuisses.

Oter la peau.

Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)

Emincer les oignons. Ecraser les gousses d'ail.

Peser et mesurer les différentes épices, les raisins, les noix de cajou, l'huile et le vinaigre.

Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)

Couvrir les raisins d'eau chaude et laisser gonfler.

Faire revenir à feu moyen l'ail et l'oignon dans l'huile pendant 5 minutes jusqu'à ce que les oignons commencent à se colorer.

Ajouter le poulet et bien faire revenir tous les côtés.

Mélanger le yaourt avec le garam massala, le curry et le sel et rajouter au poulet.

Laisser mijoter à feu doux pendant 1 heure. Le yaourt va rendre beaucoup d'eau.

Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)
Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)

Au bout de ce temps, ajouter les raisins égouttés, les noix de cajou, le cumin, la cardamone, le safran, le poivre et le vinaigre.

Laisser mijoter 20 minutes.

Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)
Poulet à l'indienne (garam massala-cardamone-cumin-curry)

Servir avec du riz.

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Poulet au curry et au lait de coco

27 Avril 2016 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Poulet, #Coco, #Curry, #Plat, #Riz, #Ananas

L'arôme marqué du curry est adouci par l'onctuosité du lait de coco

L'arôme marqué du curry est adouci par l'onctuosité du lait de coco

Pour 4 personnes

4 escalopes de poulet

1 oignon blanc

1/2 poivron rouge

1/2 poivron vert

3 tomates

2 cuillères à soupe de curry indien madras

2 cuillères à soupe d'huile d'olive

400 ml de lait de coco

1 cuillère à soupe de sauce soja

1 pincée de cannelle

1 pincée de muscade

Sel, poivre

Quelques baies roses (ma touche personnelle, pour la libération de ce petit piquant quand on croque dedans)

120 à 150 g d'ananas découpés en cubes

 

Accompagnement : riz thaï, riz basmati ou un riz long camarguais incollable (que j'ai utilisé ici)

 

Préparation

 

On commence par préparer le poulet qu'on va laisser mariner.

Découper le poulet en dés et émincer les oignons en petits dés.

Mettre le tout dans un saladier. Ajouter les deux cuillères à soupe d'huile, la sauce soja, le curry, la cannelle, la muscade, les baies roses, le sel et le poivre.

Filmer et laisser de côté à température ambiante.

L'idéal est de laisser le poulet mariner toute la nuit au frais.

Poulet au curry et au lait de cocoPoulet au curry et au lait de cocoPoulet au curry et au lait de coco
Poulet au curry et au lait de cocoPoulet au curry et au lait de coco

Pendant que le poulet marine, on va préparer les autres ingrédients.

Peler les tomates, les couper en quartiers et les épépiner.

Couper les poivrons en lanières et les débiter en morceaux.

Poulet au curry et au lait de cocoPoulet au curry et au lait de cocoPoulet au curry et au lait de coco
Poulet au curry et au lait de coco

Maintenant que tous les ingrédients sont prêts, c'est parti pour la recette.

Faire revenir les poivrons dans une cuillère à soupe d'huile d'olive. Quand ils commencent à brunir, ajouter le poulet mariné et le faire bien dorer à feu vif.

Ajouter les tomates et l'ananas et laisser revenir 2 minutes toujours à feu vif.

Ajouter alors le lait de coco et laisser mijoter à feu doux environ 1 heure à découvert.

Poulet au curry et au lait de cocoPoulet au curry et au lait de cocoPoulet au curry et au lait de coco
Poulet au curry et au lait de cocoPoulet au curry et au lait de cocoPoulet au curry et au lait de coco

Et voilà !! Il n'y a plus qu'à servir avec un bon riz parfumé et à se régaler.

Poulet au curry et au lait de coco

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Pâtes aux petites palourdes (clams)

20 Décembre 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Pâtes, #Plat, #Palourde, #Clams

Encore un plat tout simple, vite préparé et très savoureux.

Pâtes aux petites palourdes (clams)

Ingrédients (Pour 2 personnes)

 

200 à 250 g de pâtes (Nouilles, linguines, spaghetti, etc)

J'ai utilisé ici des nouilles spéciales wok cuites en 3 à 4 minutes.

 

1 kg de petites palourdes

1 cuillère à café d'ail séché en poudre (pas fine)

100 ml de vin blanc sec

25 g de beurre

50 ml de crème liquide

Persil

Sel, poivre

 

Préparation

 

Faire chauffer de l'eau salée pour la cuisson des pâtes.

 

Mettre dans une casserole les palourdes, l'ail, le vin blanc, le beurre, le persil, le sel et le poivre.

Faire chauffer à feu vif jusqu'à ce que les palourdes soient toutes ouvertes.

Couper le feu, ajouter la crème, mélanger et couvrir.

 

Faire cuire les pâtes. Les égoutter et les rincer à l'eau froide.

 

Sortir les palourdes égouttées de la casserole, les décortiquer dans un autre plat et filtrer le jus de cuisson par dessus.

 

Servir les palourdes sur les pâtes en arrosant bien de sauce et réchauffer avant de servir.

 

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Magret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vert

14 Décembre 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Canard, #Plat, #Magret, #Sauce, #Miel, #Thym, #Poivre, #Corse, #Châtaignier

J'adore de la magret de canard, qu'il soit séché, fumé, grillé ou en sauce et en particulier avec des saveurs sucrées-salées.

Le magret et une viande maigre provenant des animaux gavés pour le foie gras et qui se mange rosée ou saignante. Trop cuite, la viande est dure et beaucoup moins savoureuse.

Les magrets venaient d'arriver quand j'ai fait mes courses et çà m'a donc donné envie.

Sitôt dit, sitôt fait, un bon petit plat, tout simple servi avec des haricots plats.

Le seul inconvénient du magret, c'est l'état du plan de travail après cuisson !!!!

Magret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vert

Ingédients (Pour 2 personnes)

 

1 magret de canard

 

50 g de miel de châtaignier de Corse

50 ml de vinaigre de miel

1 cuillère à soupe de fond de veau dilué dans 100 ml d'au tiède

Grains de poivre vert

Thym (frais ou surgelé)

 

+ Accompagnement désiré (riz, pâtes, purée, frites, légumes vapeur, etc....)

J'ai servi avec des haricots plats cuits dans du bouillon de bœuf

 

Préparation

 

L'accompagnement

Préparer l'accompagnement choisi.

 

La sauce

Verser le miel et le vinaigre de miel dans une casserole. Porter à ébullition. Laisser réduire quelques minutes jusqu'à légère carmamélisation.

Déglacer avec le fond de veau. Porter de nouveau à ébullition et laisser réduire jusqu'à ce que la sauce soit liée. Saler, poivrer, puis ajouter le thym et les grains de poivre. Réserver.

Magret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vertMagret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vertMagret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vert
Magret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vertMagret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vertMagret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vert

Le magret

Faire chauffer à sec une poêle anti-adhésive à feu vif.

 

Préparer la viande : inciser la partie grasse.

Saler, poivrer et saupoudrer dee thym les deux faces du magret.

Saisir le magret quelques minutes dans la poêle en commençant par la partie grasse. Le gras va fondre et remplir la poêle. Retourner le magret et saisir l'autre face quelques minutes.

Vider le gras fondu. Retourner de nouveau sur la partie grasse et laisser saisir quelques minutes. Saisir à nouveau la partie maigre. Vider le gras et recommencer jusqu'à ce que la viande soit bien saisie de chaque côté. L'extérieur doit êtres croustillant mais reste saignante, voire rosée à l'intérieur.

Magret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vertMagret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vertMagret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vert
Magret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vertMagret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vertMagret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vert

Il n'y a plus quà découper le magret en tranches, à dresser les assiettes et à se régaler !!

Magret de canard au miel de châtaignier, au thym et au poivre vert

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Moules marinière à l'ail grillé

17 Novembre 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Moules, #Fruits de mer, #Plat, #Ail, #Persil, #Crème

Ce plat est simple, vite fait et peu couteux.

Moules marinière à l'ail grillé

Ingrédients (pour 3/4 personnes)

 

2 kg de moules

3 gousses d'ail

4 cuillères à café de persil ciselé (2 + 2)

3 échalottes

25 g de beurre

100 ml de vin blanc

50 ml de crème liquide

Sel, Poivre

 

Préparation

 

Rincer et ébarber les moules. Réserver.

Presser l'ail et le faire revenir dans une cocotte avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et 2 cuillères à café de persil ciselé jusqu'à ce qu'il soit bien doré.

Moules marinière à l'ail grilléMoules marinière à l'ail grillé

Pendant ce temps, émincer les échalottes et les couper en petits dés.

Ajouter les moules, les échalottes, le reste de persil, le beurre coupé en dés et le vin blanc dans la cocotte.

Saler (peu) et poivrer (beaucoup).

Laisser chauffer quelques minutes (5 ou 6) jusqu'à ce que les moules s'ouvrent.

Couvrir la cocotte et couper le feu. Laisser reposer quelques minutes.

Ajouter enfin la crème liquide et remuer délicatement.

Moules marinière à l'ail grilléMoules marinière à l'ail grilléMoules marinière à l'ail grillé
Moules marinière à l'ail grilléMoules marinière à l'ail grilléMoules marinière à l'ail grillé

Servir les moules dans un plat creux. Filtrer le jus de cuisson et arroser les moules avec.

On peut les accompagner de frites, de riz ou les déguster seules.

Moules marinière à l'ail grillé

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Daube de sanglier

5 Septembre 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Daube, #Sanglier, #Lard, #Oignons, #Vin, #Gigondas, #Mijoté, #Plat, #Gibier

On m'a donné une épaule de sanglier et j'ai donc décidé de la cuisiner en daube avec des gnocchi maison.

Je n'ai pas pesé l'épaule, mais elle provenait d'une belle bête, elle était de taille.

J'ai obtenu une cocotte presque pleine de daube, je pense qu'on était aux environs des 8 kilos, peut être plus.

Pour la daube, il faut un vin corsé. J'ai utilisé un Gigondas à 14,5° et il faut être patient et la laisser mijoter encore et encore, la préparation se fait sur deux jours au minimum, mais c'est bien meilleur sur trois jours.

Cette viande sentait très fort, vraiment, et du fait, çà a été une épreuve pour la découper, mais une fois marinée puis cuisinée, tout cela avait disparu et elle était très bonne.

Daube de sanglier

Ingrédients

 

1 épaule ou un cuissot (ou les deux s'il s'agit d'un jeune)

 

Pour la marinade

2 oignons

7 ou 8 carottes

3 clous de girofles

3 gousses d'ail écrasées

3 ou 4 feuilles de laurier

3 ou 4 branches de thym

1 bouteille 750 ml de Gigondas

2 cuillères à soupe d'huile d'olive

Sel, poivre, quelques grains de poivre de Séchuan

 

Pour la cuisson

Les carottes de la marinade

La marinade filtrée

1 oignon

3 gousses d'ail écrasées

3 feuilles de laurier, 3 branches de thym

Persil ciselé

4 ou 5 tranches de lard fumé

1 sachet de 170 g d'olive vertes dénoyautées

2 pincées de piment d'Espelette

2 cuillères à soupe de farine pour lier la sauce

Sel, poivre (attention avec le lard et les olives vertes pour le sel)

 

Pour les gnocchis, la recette se trouve ici.

 

Préparation

 

Et bien la première chose à faire est de désosser la viande. Sans être boucher, il suffit de suivre les os et les muscles et de découper tantôt à l'aide d'un ciseau, tantôt à l'aide d'un couteau d'office.

Personnellement, je dégraisse toujours la viande. J'ai beaucoup de mal à laisser du gras animal dans ce que je cuisine. J'en laisse vraiment juste un tout petit peu car çà donne quand même du goût.

Une fois désossée, détailler la viande en gros cubes.

Daube de sanglierDaube de sanglierDaube de sanglier

Ensuite, on rassemble les ingrédients de la marinade.

Eplucher et rincer les carottes. Les couper en rondelles.

Emincer les oignons. Ecraser les gousses d'ail.

Mettre le tout sur la viande avec le thym, le laurier et les graines de poivre de Séchuan et recouvrir avec le vin. Saler, poivrer. Remuer un peu pour homogénéiser la marinade.

Couvrir le saladier et laisser mariner tranquillement au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

Daube de sanglierDaube de sanglierDaube de sanglier
Daube de sanglierDaube de sanglierDaube de sanglier
Daube de sanglierDaube de sanglierDaube de sanglier

Le lendemain, retirer la viande de la marinade et l'égoutter dans une passoire en veillant à récupérer le jus, il ne faut pas en perdre une miette, çà serait dommage.

Faire chauffer à feu vif une poêle anti-adhérente sans matière grasse et y saisir la viande de chaque côté. Mettre au fur et à mesure dans une cocotte.

Daube de sanglierDaube de sanglierDaube de sanglier
Daube de sanglier

Filtrer la marinade, garder le jus, récupérer les carottes et les rincer à l'eau puis jeter le reste des ingrédients.

Emincer l'oignon et couper le lard en dés épais.

Faire chauffer une poêle anti-adhérente sur feu vif sans matière grasse et y faire revenir le lard et les oignons en même temps jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Mettre les carottes, le thym, les gousses d'ail écrasées, le laurier, les lardons et oignons revenus, les olives et le persil dans la cocotte.

Mélanger la farine dans un peu sauce, puis l'ajouter au reste de sauce. Verser le tout dans la cocotte. Ajouter un peu d'eau si nécessaire pour arriver à fleur de la viande.

Assaisoner avec le sel, le poivre et le piment d'Espelette.

Remuer puis mettre la cocotte sur feu doux et laisser mijoter avec le couvercle mais pas en pression pendant une petite heure.

On peut déguster la daube à cette étape, mais c'est dommage, elle sera encore meilleure le lendemain.

Daube de sanglierDaube de sanglierDaube de sanglier
Daube de sanglierDaube de sanglierDaube de sanglier
Daube de sanglierDaube de sanglierDaube de sanglier

Faire chauffer de nouveau à feu doux et laisser mijoter encore une bonne demi-heure.

Transvaser dans le plat de service et servir avec des gnocchi, des pâtes fraîches ou encore des raviolis.

Daube de sanglier

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Gnocchi de pommes de terre

5 Septembre 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Gnocchi, #Pommes de terre, #Plat, #Accompagnement

La préparation des gnocchis maison est vraiment très simple et ils sont tellement bons !!

Il faut utiliser de préférence des pommes de terres "vieilles" et un presse purée. Surtout, ne jamais utiliser de robot qui rendrait la préparation collante et impossible à travailler.

Il est aussi important de travailler la pâte froide, ce qui facilite une absorption correcte de la farine et un façonnage aisé.

Une fois les gnocchi confectionnés, on peut les congeler pour une utilisation ultérieure. Pour cela, il suffit de disposer les plateaux farinés avec les gnocchis dans le congélateur puis les rassembler dans un sachet zip une fois congelés.

Ils se gardent jusqu'à 48 heures au réfrigérateur bien à plat, pas collés les uns aux autres et recouvert d'un torchon.

Mais l'idéal est quand même de les déguster immédiatement.

Gnocchi de pommes de terre

Ingrédients

 

1 kg de pommes de terre

300 g de farine T65

1 gros œuf

Sel

 

Préparation

 

Rincer les pommes de terre.

Faire bouillir un volume d'eau salée suffisant pour y faire cuire les pommes de terre avec leur peau. Les laisser cuire une vingtaine de minutes à petite ébullition. Vérifier la cuisson avec la lame d'un couteau.

Mettre les pommes de terre cuites une par une dans un presse-purée et presser. La peau va se séparer automatiquement. Retirer la peau de l'appareil après chaque pomme de terre et recommencer l'opération pour les autres.

Laisser refroidir complètement.

Ajouter la farine, l'œuf et le sel et mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Laisser reposer au frais une petite heure.

Gnocchi de pommes de terreGnocchi de pommes de terreGnocchi de pommes de terre
Gnocchi de pommes de terreGnocchi de pommes de terreGnocchi de pommes de terre
Gnocchi de pommes de terreGnocchi de pommes de terre

Verser une quantité assez importante de farine sur le plan de travail.

Prélever un peu de pâte, la rouler et la découper en dés. Il est très important de remettre les dés dans un peu de farine afin qu'ils ne collent pas entre eux.

Pour donner une jolie forme aux gnocchi, on peut les rouler sur les dents d'une fourchette ou sur une petite planche rainurée spécialement dédiée à cet effet.

Personnellement, je préfère ma vieille planche qui est l'un des tous premiers accessoires de cuisine dont j'ai fait l'acquisition, Je l'ai achetée en Italie, il y a un peu plus de trois décennies.

Donc il faut rouler gnocchi, bien fariné, avec le pouce sur la planche ou la fourchette.

Disposer chaque gnocchi sur un plateau fariné en prenant garde de ne pas les coller les uns aux autres.

Gnocchi de pommes de terreGnocchi de pommes de terreGnocchi de pommes de terre
Gnocchi de pommes de terreGnocchi de pommes de terreGnocchi de pommes de terre
Gnocchi de pommes de terreGnocchi de pommes de terre

Porter une grande quantité d'eau salée à ébullition et y plonger les gnocchi.

Ils sont cuits dès qu'ils remontent à la surface.

On peut les servir immédiatement avec un peu de beurre, de crème ou en sauce.

Pour pouvoir les utiliser plus tard, je les mets au fur et à mesure dans une grande passoire puis je les rince sous l'eau froide, ce qui permet d'éviter qu'ils ne se collent entre eux.

Je procède ainsi pour les mettre en sauce ou en daube que je dois réchauffer avant de servir.

Gnocchi de pommes de terre

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Petits farcis Niçois

5 Juillet 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Farcis, #Niçois, #Légume, #Viande, #Plat, #Courgette, #Poivron, #Oignon, #Entrée, #Champignon

Dès que l'été approche, les légumes arrivent dans les jardins. Et une manière de les manger, c'est de les farcir.

Dans la région Niçoise, il y a plusieurs manières de les préparer. La farce change en fonction des légumes utilisés et de la tradition familiale.

Vous pouvez en avoir un aperçu ici.

Ma grand-mère, qui était Italienne, faisait des petites aubergines farcies à la poêle, un vrai délice. Elles étaient tendres, fondantes et bien parfumées. Malheureusement je ne trouve pas souvent ces petites aubergines et c'est bien dommage.

La recette qui est ici est celle que j'utilise depuis des années.

Je n'avais pas d'aubergine, mais je les fais souvent en farcis en procédant de la même manière que les autres légumes et en gardant aussi la chair pour la farce.

Les pommes de terres farcies sont aussi très bonnes.

J'ai aussi farci des champignons de Paris, bien que ce ne soit pas Niçois, juste pour faire plaisir à ceux qui les ont mangés.

Petits farcis Niçois

Ingrédients

 

Légumes

8 courgettes rondes de Nice

4 tomates

3 poivrons longs

3 oignons

4 champignons de Paris

 

Farce

350 g de viande de bœuf haché

350 g de viande de veau haché

150 g de jambon cuit

3 œufs

50 g de parmesan

50 g de mie de pain

50 ml de lait

50 g de chapelure

3 gousses d'ail pressées

5 feuilles de basilic ciselées

(oignons, cœurs des courgettes et tomates récupérés au cours de la préparation des légumes)

Sel, Poivre

 

2 oignons

1 cube ou marmitte de légumes

 

Chapelure

Parmesan

Persil

 

Préparation

 

Tout d'abord, laver et sécher les courgettes, les tomates et les poivrons.

Lors d'une réunion Tupperware, il y a de nombreuses années, j'ai découvert que l'on pouvait blanchir les légumes au four à micro-ondes dans un plat dans lequel on dépose un oignon en tranches et du bouillon de légumes.

Les légumes ainsi pré-cuits s'imprègnent de bonnes saveurs et j'ai gardé ce mode de pré-cuisson depuis.

 

On commence par couper un oignon blanc en tranches que l'on dépose au fond d'une cocotte avec couvercle qui convient pour le four à micro-ondes.

Délayer le bouillon de légumes dans 500 ml d'eau tiède et le répartir sur les oignons.

 

Les courgettes

Enlever la partie haute de la courgette et les évider avec une cuillère. Réserver la chair dans un récipient pour son utilisation lors de la préparation de la farce.

Déposer les courgettes dans la cocotte, fermer avec le couvercle et faire cuire 5 minutes à 850W/900W selon le four.

Après ce temps, retourner les courgettes et faire de nouveau chauffer 5 minutes.

Les sortir de la cocotte après cuisson. Réserver.

(Pendant les temps de cuisson, on commence à préparer les autres légumes bien évidemment).

Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois
Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois
Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois

Les poivrons

Parer les poivrons. Les couper en deux et les épépiner. Retirer l'excès de peau blanche qui reste.

Déposer les poivrons sur les oignons dans la même cocotte qui a servi à la cuisson des courgettes. Faire cuire au four à micro-ondes pendant 5 minutes à 850W/900W.

En fonction de la qualité des poivrons utilisés, notamment l'épaisseur de leur chair, il faudra renouveller l'opération une fois en les retournant.

Je n'ai pas eu besoin de le faire avec les poivrons de pays que j'ai utilisés.

Sortir les poivrons de la cocotte et les laisser refroidir. Réserver.

 

Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois

Les oignons

Enlever la première peau extérieure et découper enlever la racine dessous et une partie du dessus.

Déposer les oignons crus sur les oignons dans la même cocotte qui a servi à la cuisson des légumes précédents. Faire cuire au four à micro-ondes pendant 5 minutes à 850W/900W.

Retourner les oignons et répéter l'opération une fois.

Sortir les ongnons de la cocotte et les laisser refroidir.

Séparer chaque couche d'oignon en poussant du fond vers le haut pour les faire sortir par la partie supérieure. Ce n'est pas évident, çà glisse, çà se casse.

On en récupère trois ou quatre par oignon. Réserver.

Mettre de côté le surplus des oignons pour la farce.

Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois
Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois

Les champignons

Tourner délicatement les pieds des champignons sur eux-mêmes jusqu'à ce qu'ils se détachent.

Avec la pointe d'un couteau d'office, enlever la peau sur les chapeaux.

Rincer rapidement sous l'eau froide et sécher. Réserver.

Petits farcis Niçois

Les tomates

Laver les tomates.

Couper le quart supérieur. Avec une cuillère, enlever les graines et la chair intérieure. Réserver pour la farce.

Déposer les tomates sur les oignons dans la même cocotte qui a servi à la cuisson des légumes précédents. Faire cuire au four à micro-ondes pendant 3 minutes à 850W/900W.

Retourner les tomates et répéter l'opération une fois.

Sortir les tomates de la cocotte et les laisser refroidir. Réserver.

Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois
Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois

Préchauffer le four à 180°C.

 

La farce

Emietter la mie de pain et la faire tremper dans le lait.

Emincer les restes d'oignons en petits dés.

Mettre une cuillère à soupe d'huile d'olive dans une poêle. Faire revenir les oignons à feu moyen. Dès qu'ils commencent à se colorer, ajouter la pulpe des courgettes évidées. Laisser revenir quelques minutes et ajouter la pulpe des tomates.

Laisser mijoter jusqu'à ce que toute l'eau soit bien évaporée. Laisser refroidir.

Mélanger les viandes dans un saladier. Ajouter les œufs, mélanger, puis ajouter le jambon mixé et le reste des ingrédients de la farce, y compris la mie et les pulpes de légumes revenues. L'ordre d'ajout n'a pas beaucoup d'importance, il faut juste bien mélanger le tout.

Saler et poivrer.

Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois
Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois
Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois

Verser le bouillon et les oignons qui ont servi à blanchir les légumes au fond d'une plaque à pâtisserie.

Prélever un peu de farce et garnir chaque légume.

Déposer les légumes sur la plaque.

Mélanger de la chapelure, du parmesan et du persil haché. Saupoudrer les farcis avec ce mélange.

Verser un peu d'huile d'olive (j'utilise l'huile en spray, je trouve çà plus pratique pour en répandre peu et uniformément) sur les farcis. Poivrer.

Petits farcis NiçoisPetits farcis NiçoisPetits farcis Niçois

Enfourner pour 30 à 40 minutes.

Servir dès la sortie du four, ou encore mieux, réchauffés le lendemain, ils ne seront que meilleurs.

Ces farcis peuvent aussi se déguster froids pour un pique-nique.

Petits farcis Niçois

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Gratin d'endives braisées roulées au jambon

20 Juin 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Endive, #Jambon, #Fromage, #Gratin, #Braisé, #Plat

J'adore les endives, cuites ou crues. Roulées dans du jambon et gratinées, c'est excellent.

 

Certains les préparent avec de la sauce béchamel. Moi je les préfère bien braisées avec juste un peu de crème.

Gratin d'endives braisées roulées au jambon

Ingrédients (pour deux personnes)

 

4 endives

4 tranches de jambon cuit

50 g de fromage râpé

50 ml de crème liquide

Thym

Sel, poivre

 

Préparation

 

Laver les endives et les couper en deux dans la longueur. Les parer en enlevant le cœur et la base.

Faire chauffer de l'huile d'olive dans une poêle et y faire revenir les endives à feu moyen.

Les laisser braiser ainsi une bonne vingtaine de minutes en les retournant très régulièrement jusqu'à ce qu'elles soient bien fondantes et bien colorées, sans toutefois les faire griller.

Gratin d'endives braisées roulées au jambonGratin d'endives braisées roulées au jambonGratin d'endives braisées roulées au jambon

Déglacer avec un petit verre d'eau. Saler et poivrer. Puis laisser de nouveau braiser jusqu'à évaporation totale du liquide.

Déglacer de nouveau avec un peu d'eau (moins que la première fois) et retirer immédiatement du feu.

Gratin d'endives braisées roulées au jambonGratin d'endives braisées roulées au jambonGratin d'endives braisées roulées au jambon
Gratin d'endives braisées roulées au jambonGratin d'endives braisées roulées au jambonGratin d'endives braisées roulées au jambon

Préchauffer le four à 180°C.

 

Découper les tranches de jambon dans le sens de la longueur.

Poser chaque demi-endive dessus et la rouler dedans.

Disposer les endives dans un plat à gratin. Parsemer de fromage râpé.

Verser la crème liquide par dessus.

Parsemer d'un peu de thym.

Gratin d'endives braisées roulées au jambonGratin d'endives braisées roulées au jambonGratin d'endives braisées roulées au jambon
Gratin d'endives braisées roulées au jambon

Enfourner pour 30 minutes.

Servir immédiatement.

Gratin d'endives braisées roulées au jambon

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Risotto au gorgonzola

19 Janvier 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Risotto, #Gorgonzola, #Parmesan, #Riz, #Plat, #Accompagnement

On m'a ramené du gorgonzola d'Italie et avec la pluie qui n'a cessé ces derniers jours, l'image d'un bon risotto au gorgonzola m'est apparue immédiatement.

Le risotto est plat italien dont on fait revenir le riz cru quelques minutes dans une matière grasse puis on lui ajoute en premier mouillage du vin blanc et ensuite, petit à petit du bouillon. En fin de cuisson, on ajoute un peu de beurre au riz, on saupoudre de parmesan et on couvre afin d'accentuer la consistance crémeuse du risotto.

Le risotto peut être préparé avec du bouillon de légumes, du bouillon de viande ou du fumet de poisson en fonction du risotto souhaité.

J'ai choisi un bouillon de légumes pour réaliser ce plat.

Risotto au gorgonzola

Ingrédients

 

1 oignon blanc

2 cuillères à soupe d'huile d'olive

80 ml d'eau

250 g de riz rond

80 ml de vin blanc

200 g de gorgonzola

1 marmitte de bouillon de légumes dissoute dans 500 ml d'eau tiède

50 g de beurre (je remplace par 50 ml de crème liquide)

Poivre

Parmesan en copeaux ou râpé

 

Préparation

 

Emincer l'oignon en petits dés et le faire revenir avec l'huile et l'eau jusqu'à ce que toute l'eau soit évaporée et que les oignons commencent à se colorer.

 

Risotto au gorgonzolaRisotto au gorgonzola
Risotto au gorgonzolaRisotto au gorgonzola

Ajouter le riz et laisser revenir à feu moyen pendant 2 ou 3 minutes.

Déglacer avec le vin blanc. Laisser réduire jusqu'à évaporation.

Risotto au gorgonzolaRisotto au gorgonzolaRisotto au gorgonzola

Mouiller alors avec le bouillon de légumes, petit à petit (environ en 7 à 8 fois).

Laisser évaporer l'eau entre chaque ajout.

Risotto au gorgonzolaRisotto au gorgonzola
Risotto au gorgonzolaRisotto au gorgonzola

Quand le riz est cuit (en moyenne 18 minutes, mais çà dépend de la qualité du riz utilisé), ajouter le gorgonzola coupé en dés puis le beurre coupé en morceaux (ou la crème), saupoudrer avec le parmesan, mélanger et couvrir pendant deux minutes.

 

Dresser les assiettes et servir.

Risotto au gorgonzolaRisotto au gorgonzola
Risotto au gorgonzolaRisotto au gorgonzola

Bonne dégustation !!

Risotto au gorgonzola
Voir les commentaires