Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #gourmandises tag

Gianduiotti - Gianduja

18 Décembre 2016 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Gianduiotti, #Gianduja, #Chocolat, #Gourmandises, #Noisette

Cette spécialité italienne à base de noisettes et de chocolat est un pur délice. Très simple à mettre en œuvre avec un bon mixer, on peut la décliner en plusieurs variantes et parfums suivant ses goûts.

Pour ma part, je les aime au chocolat au lait et bon bon goût de praliné qui est, de loin , mon parfum préféré.

Ceux sur la photo de couverture on t été faits avec de la pralinoise et ceux sur la dernière photo, avec du chocolat noir

Gianduiotti - Gianduja

Ingrédients

 

Au choix suivant les goûts :

 

200 g de noisettes grillées

300 g de chocolat noir

50 g de chocolat blanc

20 g de sucre

 

ou

 

200 g de noisettes grillées

350 g de pralinoise

20 g de sucre

 

ou

 

200 g de noisettes grillées

300 g de chocolat au lait

50 g de chocolat blanc

20 g de sucre

 

On peut aussi rajouter de l'extrait de vanille ou de l'extrait de café.

 

Préparation

 

Verser les noisettes dans un mixer petit à petit jusqu'à ce les noisettes soient réduites en poudre et s'amalgament sur le bords du mixer.

A l'aide d'une maryse, racler les bords du bol et remettre la poudre au centre puis mixer de nouveau en augmentant la vitesse progressivement.

La préparation va spontanément chauffer et provoquer la liquéfaction des huiles contenues dans les noisettes. Mixer jusqu'à l'obtention d'une préparation la plus liquide possible.

Gianduiotti - GiandujaGianduiotti - Gianduja

Faire fondre le chocolat au bain marie et l'ajouter aux noisettes.

Mixer à vitesse maximale pendant deux à trois minutes afin d'obtenir un appareil très fluide avec le moins de grains possible.

Gianduiotti - GiandujaGianduiotti - Gianduja

Verser la préparation dans les moules silicone.

Laisser durcir quelques heures à température ambiante.

Gianduiotti - GiandujaGianduiotti - Gianduja

Placer les moules toute une nuit au réfrigérateur.

Démouler et emballer dans du papier aluminium très fin.

Conserver au frais.

Gianduiotti - Gianduja

Bonne dégustation !!

A gauche, ceux du commerce, à droite, les miens :) :)

A gauche, ceux du commerce, à droite, les miens :) :)

Voir les commentaires

Chouquettes

19 Octobre 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Choux, #Chouquette, #Boulange, #Mignardise, #Gourmandises

Les chouquettes sont faites à base de pâte à choux et parsemées de sucre perlé. C'est un grand classique qui se mange sans faim et plutôt par gourmandise.

On peut y rajouter du caramel ou des amandes effilées.

Le problème, c'est que dès qu'on a goûté la première, on ne peut plus s'arrêter.

ChouquettesChouquettes

Ingrédients (pour une quarantaine)

 

250 ml d'eau

1/2 cuillère à café de sel (2,5 ml)

100 g de beurre

150 g de farine

4 œufs

Sucre perlé (80 g environ)

 

Facultatif

Amandes effilées

Sucre en poudre pour faire du caramel (20 à 50 g en fonction de ce qu'on veut)

 

Préparation

 

Préparer et rassembler tous les ingrédients.

Verser l'eau et le sel dans une casserole. Ajouter le beurre coupé en dés et porter à ébullition. Le beurre doit être parfaitement fondu.

ChouquettesChouquettes
ChouquettesChouquettes

Hors du feu, rajouter la farine d'un coup et mélanger avec une cuillère en bois.

Remettre sur feu moyen et dessécher la pâte sans cesser de remuer.

Une pellicule va apparaître au fond de la casserole, c'est normal. Continuer de remuer jusqu'à ce que la pâte n'adhère plus à la casserole ni à la cuillère en bois et que la pellicule au fond a disparu.

ChouquettesChouquettesChouquettes
ChouquettesChouquettesChouquettes

Verser la pâte à choux dans le bol d'un robot.

Pendant que la pâte refroidit, battre les œufs avec une fourchette.

Quand la pâte est tiède, régler la vitesse du robot sur 1 à 2 et ajouter les œufs battus en plusieurs fois en attendant que l'œuf soit bien absorbé avant d'en ajouter de nouveau.

Lorsque la pâte est bien brillante et qu'un t§rait tracé avec la spatule se referme, la pâte est prête.

Débarrasser la pâte dans une poche à douille munie d'une douille lisse pour des chouquettes classiques ou d'une douille cannelée à dents fines, ce que j'ai utilisé, en fonction de la forme souhaitée.

ChouquettesChouquettesChouquettes
ChouquettesChouquettesChouquettes
ChouquettesChouquettesChouquettes

Préchauffer le four à 180°C.

 

Dresser les formes souhaitées sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

Paresemer de sucre perlé et éventuellement d'amandes effilées ou les deux.

Petite astuce pour obtenir des choux un peu caramélisé dessous : placer des grains de sucre perlé sur le pourtour de la base des choux. Le sucre va ainsi se transformer en caramel pendant la cuisson.

ChouquettesChouquettes
ChouquettesChouquettes

Enfourner pour 25 minutes. Pour des chouquettes un peu plus grosses, 30 minutes.

Après 5 minutes de cuisson, les chouquettes sont déjà bien gonflées.

Prendre soin d'entr'ouvrir à peine le four 5 minutes avant la fin de la cuisson, en plusieurs fois, pour évacuer la vapeur accumulée. Après la cuisson, laisser les chouquettes encore 5 minutes dans le four arrêté, porte légèrement entr'ouverte.

Les laisser refroidir sur une grille.

 

ChouquettesChouquettesChouquettes
ChouquettesChouquettesChouquettes

Si on veut des chouquettes encore plus croustillante, c'est le moment de faire un caramel et d'en verser dessus.

Mettre le sucre dans une casserole. Faire chauffer à sec sur feu moyen jusqu'à ce que le caramel soit bien coloré.

ChouquettesChouquettesChouquettes

Le verser sur les chouquettes à l'aide d'une cuillère.

ChouquettesChouquettes

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Carrés au citron

23 Avril 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Dessert, #Gourmandises, #Citron, #Carré, #New York

Cette recette est issue de mon livre "Un gouter à New York".

L'auteur ajoute très justement : "Comme dans la vie, la clé de cette recette est d'atteindre le bon équilibre, ni trop acide, ni trop sucré".

Carrés au citron

Ingrédients

 

Pour la pâte

150 g de farine T65 ou T55

30 g de sucre glace

4 cuillères à café (20 ml) de Maïzena

1/2 cuillère à café de sel (2,5 ml)

125 g de beurre doux coupé en dés

 

Pour le flan citron

180 ml de jus de citron (environ 3 citrons moyens)

250 g de sucre en poudre

6 œufs moyens

Le zeste râpé d'un citron

5 cuillères à soupe de farine T65 ou T55

 

Pour saupoudrer

Sucre glace

 

Préparation

 

Préchauffer le four à thermostat 180°C.

 

A l'aide d'un robot ou d'une fourchette, sabler les ingrédients de la pâte jusqu'à obtenir une sorte de chapelure, puis la rassembler en boule.

Carrés au citronCarrés au citronCarrés au citron

Tapisser le fond d'un moule carré de 24 cm de côté environ avec la pâte.

Enfourner et laisser cuire jusqu'à ce qu'elle soit dorée, c'est -à-dire pendant environ 20 minutes.

Carrés au citron

Pendant ce temps, mélanger tous les ingrédients du flan citron et fouetter énergiquement.

Verser le mélange sur la pâte dorée.

Carrés au citronCarrés au citronCarrés au citron

Baisser la température du four à 150°C et faire cuire l'ensemble 40 minutes environ, jusqu'à ce que le flan au citron ait bien pris.

Laisser refroidir pendant un quart d'heure, découper, saupoudrer de sucre glace et démouler.

Carrés au citronCarrés au citronCarrés au citron

Bonne dégustation !!

Carrés au citron
Voir les commentaires

Muffins à la myrtille

16 Janvier 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Muffin, #Myrtille, #Gourmandises, #Blueberry, #Déjeuner, #Café gourmand

Pour bien commencer la journée, un ptit tour aux States avec ces muffins aux myrtilles fraîches au petit déjeuner ou avec une tasse de thé l'après-midi, why not ?

Muffins à la myrtille

Ingrédients pour 14 muffins

 

320 g de farine T55

50 g de sucre en poudre

1 cuillère à soupe de levure chimique (1 sachet)

2 pincées de sel

 

325 ml de crème fraîche liquide

175 ml de lait

50 ml d'huile de tournesol

1 cuillère à café d'extrait de vanille

1 œuf

 

150 g de myrtilles fraîches

200 g de confiture de myrtilles

 

Préparation

 

Préchauffer le four à 200°C.

Mélanger tous les ingrédients secs dans un bol. Mélanger les ingrédients liquides dans un autre bol. Mêler rapidement les deux préparations sans trop remuer.

Muffins à la myrtilleMuffins à la myrtille
Muffins à la myrtilleMuffins à la myrtille

Verser un peu de pâte au fond des moules. Parsemer de myrtilles et de confiture. Ajouter une nouvelle couche de pâte, puis de myrtilles, puis de confiture et ainsi de suite jusqu'à épuisement des ingrédients.

Muffins à la myrtilleMuffins à la myrtille

Enfourner pour 20/25 minutes. Vérifier la cuisson en piquant un cure-dent qui doit ressortir sec.

Muffins à la myrtilleMuffins à la myrtille

Laisser refroidir et déguster.

Et quand on croque dedans, voilà la texture que l'on découvre :

Muffins à la myrtille

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Chocolats de Noël fourrés à offrir ou à déguster

10 Décembre 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Chocolat, #Gourmandises, #Noël, #Fourrés, #Mignardise

Il n'y a pas de fêtes de fin d'année sans chocolats,c'est incontournable. Alors pourquoi ne pas les confectionner soi-même ? C'est très simple à faire. Il suffit de disposer de moules en silicone pour chocolats et d'une spatule pour égaliser, c'est tout.

En ce qui concerne les ingrédients, on peut commencer par faire des chocolats avec des fourrages tout prêts que l'on trouve dans le commerce, de la pâte à tartiner avec une noisette grillée, de la pâte de spéculoos, de la pâte de spéculoos crunchy, du praliné feuilleté, etc....

On peut fourrer les chocolats avec du praliné maison (recette ici), du gianduja maison (recette à venir), du caramel au beurre salé (recette à venir) ou encore façon bounty avec un mélange de noix de coco et de lait concentré sucré.

Chocolats de Noël fourrés à offrir ou à déguster

Ingrédients

 

Chocolat de couverture

Fourrage au choix

 

Préparation

 

Faire chauffer le chocolat soit au bain-marie, soit à feu très doux dans une casserole (pas plus de 35/40°C en fonction du choclat).

Remplir entièrement la moitié des alvéoles du moule en silicone avec le chocolat fondu. Je préfère faire en deux fois, car en une seule, c'est moins facile de vider le moule sans renverser du chocolat de partout.

Laisser reposer cinq bonnes minutes puis retourner le moule au dessus de la casserole pour vider le trop plein de chocolat des alvéoles. Faire durcir au frais.

Répéter l'opération une deuxième fois pour que toute la plaque soit remplie.

Remettre au frais et laisser durcir.

Chocolats de Noël fourrés à offrir ou à dégusterChocolats de Noël fourrés à offrir ou à dégusterChocolats de Noël fourrés à offrir ou à déguster

Dès que le chocolat a durci, farcir les alvéoles avec le fourrage choisi en laissant de l'espace pour compléter avec le chocolat et souder ainsi le bonbon en chocolat.

Chocolats de Noël fourrés à offrir ou à déguster

Remettre le chocolat à fondre et en verser par dessus le fourrage. Bien tapoter le moule sur le plan de travail pour que le chocolat se répande bien partout et que les bulles d'air remontent à la surface.

Lisser à la spatule pour éliminer l'excédent éventuel.

Chocolats de Noël fourrés à offrir ou à déguster

Mettre au frais et laisser durcir au moins 1 heure pour éviter que le chocolat ne se brise au démoulage si il n'est pas assez dur.

Chocolats de Noël fourrés à offrir ou à déguster

Bonne dégustation !!

Chocolats de Noël fourrés à offrir ou à déguster
Voir les commentaires

Praliné maison

10 Décembre 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Pralin, #Gourmandises, #Praliné

Praliné maison

On peut croire que c'est compliqué à faire, et bien non, c'est très simple, et tellement bon.........

Il faut des amandes, des noisettes et le même poids de sucre.

C'est parti pour la recette :

100 g d'amandes émondées

100 g de noisettes

200 g de sucre en poudre

(Pour 400 g de produits secs initialement, on obtient environ 375 g de praliné fini)

Préchauffer le four à 150°C.

Mettre les amandes et les noisettes sur une plaque à pâtisserie et les faire griller pendant 15 minutes.

La peau des noisettes s'enlève simplement en les frottant un peu.

Mettre de côté les fruits secs grillés.

Praliné maison

Faire un caramel à sec avec le sucre.

Praliné maison

Ajouter les fruits secs dans le caramel et remuer rapidement pour les enrober.

Praliné maison

Verser sur une feuille de papier sulfurisé et aplatir.

Praliné maison

Dès que çà a refroidi, couper grossièrement le caramel en morceaux.

Praliné maison

Mettre deux ou trois morceaux dans un robot.

Praliné maison

Mixer rapidement à vitesse maxi en plusieurs fois. Le caramel se réduit en poudre.

ATTENTION : il faut procéder par petites quantités pour obtenir du praliné en poudre à utiliser dans diverses recettes.

Mettre le praliné en poudre dans un récipient et renouveler l'opération jusqu'à ce que tout le caramel soit réduit en poudre de praliné.

Praliné maisonPraliné maison

Remettre l'intégralité du praliné en poudre dans le robot. Mixer à vitesse maximale jusqu'à l'obtention d'une pâte de praliné.

La préparation va chauffer et l'huile contenue dans les fruits secs va s'extraire et va amalgamer au fur et à mesure le praliné.

Avec cette pâte de praliné, on peut faire des rochers praliné ou farcir des chocolatsAvec cette pâte de praliné, on peut faire des rochers praliné ou farcir des chocolats

Avec cette pâte de praliné, on peut faire des rochers praliné ou farcir des chocolats

Recette des rochers pralinés ici.

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Macarons chocolat au café

3 Décembre 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Macaron, #Chocolat, #Café, #Gourmandises

Macarons chocolat au café

Ingrédients

 

Pour 50 coques Ø 40 mm, soit 25 macarons

90 g de blanc d'œufs

200 g de sucre glace

160 g de poudre d'amandes

30 g de sucre en poudre

Colorant brun chocolat

 

Pour la ganache

200 ml de crème liquide

150 g de chocolat au café

 

Préparation

 

La veille ou quelques heures avant, porter la crème à ébullition et le verser sur le chocolat en morceaux. Bien remuer pour homogénéiser.

Laisser refroidir puis réserver au frais.

 

Le lendemain

 

Préparation des coques.

Mixer finement le sucre glace et la poudre d'amandes.

Monter les blancs en neige en ajoutant le sucre en poudre dès que le fouet laisse des marques sur les blancs.

Quand les blancs sont bien fermes, ajouter le colorant et battre de nouveau pour bien mélanger.

Ajouter délicatement les poudres en plusieurs fois en soulevant la masse et en tournant le bol d'un quart de tour à chaque fois.

Quand l'appareil forme un ruban, le verser dans une poche à douille et former 50 coques sur une grille perforée recouverte de papier sulfurisé.

Laisser croûter une vingtaine de minutes.

 

Macarons chocolat au caféMacarons chocolat au caféMacarons chocolat au café
Macarons chocolat au caféMacarons chocolat au café

Préchauffer le four en chaleur statique sur thermostat 145°C en mettant le grille de cuisson tout en bas.

Faire cuire 20 minutes. Laisser une ou deux minutes dans le four éteint, puis sortir et laisser refroidir avant de décoller délicatement les coques.

Associer les coques deux par deux par taille.

Monter la ganache en chantilly bien ferme.

Mettre dans une poche à douilles et garnir la moitié des coques.

Recouvrir avec l'autre moitié de coques et laisser au frais pendant 24 heures minimum.

Macarons chocolat au caféMacarons chocolat au café
Macarons chocolat au caféMacarons chocolat au café

Sortir les macarons du réfrigérateur 20 minutes avant dégustation.

Macarons chocolat au café

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Far Breton aux pruneaux

12 Septembre 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Far, #Breton, #Pruneaux, #Dessert, #Gourmandises

Il y a bien longtemps que j'entends parler de far Breton et je n'avais jamais essayé. C'est chose faite et c'est un véritable délice. Et tellement simple à faire en plus.

 

J'ai cherché une recette et celle qui m'a le plus inspirée est celle du blog willemetsuzanne (recette ici).

 

Et j'ai bien choisi, parce que c'est vraiment excellent.

Far Breton aux pruneaux

Ingrédients :

100 g de pruneaux (une quinzaine)

Mais finalement, 200 g c'est mieux !!

100 g de sucre en poudre

100 g de farine

2 sachets de sucre vanillé

4 œufs

250 ml de lait

250 ml de crème fraîche liquide

Beurre et sucre en poudre pour le moule

Préparation

Quelques heures avant ou la veille, dénoyauter les pruneaux et les faire macérer dans du rhum ambré.

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer un grand ou plusieurs petits moules et saupoudrer de sucre en poudre. Déposer les pruneaux égouttés au fond.

Far Breton aux pruneauxFar Breton aux pruneauxFar Breton aux pruneaux

Mélanger les éléments solides - farine, sucre et sucre vanillé - dans un saladier. Incorporer les œufs un par un en remuant sans arrêt.

Ajouter ensuite le lait, puis la crème en fouettant sans cesse pour obtenir une pâte bien lisse. J'ai utilisé le mixer plongeant, car comme pour le clafoutis, il est important que la farine soit bien mise en suspension pour éviter qu'elle ne retombe à la cuisson.

Far Breton aux pruneauxFar Breton aux pruneaux
Far Breton aux pruneauxFar Breton aux pruneaux

Verser immédiatement (toujours pour éviter que la farine n'ait le temps de retomber) la pâte dans le ou les plats et enfourner pour 50 minutes.

Sortir le plat du four dès la fin de la cuisson et poudrer de sucre en poudre. Servir tiède ou froid.

Far Breton aux pruneauxFar Breton aux pruneauxFar Breton aux pruneaux

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires

4 Septembre 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Basque, #Cerises, #Gâteaux, #Dessert, #Gourmandises

J'avais un pot de confiture de cerises noires depuis un moment, j'ai de bons œufs frais de poules en liberté à Eze Village, ce qui m'a donné envie de faire des gâteaux basques.

Çà faisait longtemps que je n'en avais pas fait, et j'ai décidé de faire les deux versions, celle à la confiture de cerises et celle à la crème au rhum.

J'avais trouvé cette recette à l'époque sur le blog de Pucebleue (ici) et la recette était parfaite. Ces gâteaux sont fondants et accompagnent bien un café.

J'ai quand même une préférence pour ceux aux cerises, car en cuisant, le sucre de la confiture se mêle au beurre du gâteaux et caramélise pour conférer à ce petit gâteau un parfum incomparable que l'on ne retrouve pas dans celui à la crème. Ceci dit, le rhum dans la crème est très apprécié lui aussi :)

Mais maintenant, je vais être obligée de refaire des macarons avec les blancs qui me restent, reste à savoir à quel parfum je vais les faire, mais çà on verra plus tard.....

Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires

La recette de base est identique pour les deux versions :

 

Ingrédients (Pour 12 gâteaux individuels)

à diviser par deux si on ne veut faire que 6 gâteaux bien sûr, mais çà se mange si vite....

 

Pâte :

200 g de beurre mou

200 g de sucre

2 pincées de sel

4 jaunes d'œuf

300 g de farine

30 g de poudre d'amandes

 

2 jaunes d'œufs pour la dorure

 

Garniture :

 

Crème pâtissière :

120 ml de lait

1/2 gousse de vanille fendue en deux (ou 1/2 cuillère à café de vanille en poudre)

1 jaune d'œuf

25 g de sucre

10 g de farine

15 g de poudre d'amandes

10 ml de rhum ambré

 

6 cuillères à soupe de confiture de cerises noires avec de gros morceaux de cerises de préférence (environ 120 g)

 

Préparation

 

On commence par la pâte.

Crémer au robot à vitesse moyenne le beurre et le sucre. Ajouter les 2 pincées de sel, la poudre d'amande et les jaunes d'œufs.

Mélanger bien et ajouter finalement la farine. Travailler rapidement sans trop pétrir.

Ramasser en deux boules, filmer et réserver au frais 1 heure.

Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires
Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires

Pendant ce temps, on prépare la crème pâtissière.

Dans un saladier, blanchir au fouet le jaune d'œuf et le sucre. Ajouter la farine et mélanger de nouveau.


Verser le lait dans une casserole avec la demi gousse de vanille fendue en 2 et grattée ou la poudre de vanille. Le porter à ébullition.

Une fois bouillant, retirer la gousse de vanille et verser le lait sur le mélange jaune/sucre/farine en remuant au fouet. Reverser la préparation dans la casserole et mettre à épaissir sur feu doux sans cesser de remuer.


Une fois la crème épaissie, la débarrasser dans un récipient. Lui ajouter le rhum brun et la poudre d'amande. Laisser refroidir.

Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires
Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires
Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires

Préchauffer le four à 180°C.

Fleurer le plan de travail et étaler la pâte. J'ai étalé la pâte un peu trop finement et j'ai donc découpé 7 gâteaux au lieu de 6.

J'ai utilisé des moules à tartelettes en silicone de Ø 7 cm. J'ai découpé 7 disques de Ø 7 cm et 7 disques de Ø 9 cm.

Foncer les moules avec les disques de Ø 9 cm puis déposer une cuillère à soupe de crème pâtissière sur chaque tartelette. Recouvrir avec les disques de Ø 7 cm puis souder les bords en appuyant dessus.

Dorer la surface avec un jaune d'œuf additionné d'une pincée de sucre et tracer des rayures avec une fourchette.

Enfourner pour 25 minutes.

Laisser refroidir avant de démouler.

Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires
Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires
Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires

Pendant ce temps, on prépare les gâteaux à la cerise.

Cette fois, j'ai étalé ma pâte un peu plus épaisse et j'ai fait 6 gâteaux.

Allez on recommence :

Fleurer le plan de travail et étaler la pâte.

Découper 6 disques de Ø 7 cm et 6 disques de Ø 9 cm. (C'est bien mieux 6 que 7....)

Chemiser les moules avec les disques de Ø 9 cm puis déposer une cuillère à soupe de confiture de cerises sur chaque tartelette. Recouvrir avec les disques de Ø 7 cm puis souder les bords en appuyant dessus.

Dorer la surface avec un jaune d'œuf additionné d'une pincée de sucre et tracer des rayures avec une fourchette.

Enfourner pour 25 minutes.

Laisser refroidir avant de démouler.

Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires
Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires
Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noiresGateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires

Pucebleue termine son article par cette mention :

"Certains disent qu'il est meilleur le lendemain, à vous de voir si vous aurez le courage de le laisser patienter jusque là..."

 

Moi je dis, c'est bon n'importe comment !!!!!

Gateaux basques à la crème ou à la confiture de cerises noires

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Cronuts (croissants en forme de donuts)

12 Juin 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Pâtisserie, #Gourmandises, #Boulange, #Cronut

Nouveauté Française aux Etats-unis

Nouveauté Française aux Etats-unis

Le CronutTM, une invention Française

Inventé en 2012 par le chef Dominique Ansel le cronutTM est un croissant frit en forme de donuts agrémenté de fondant et de crème. Un véritable délice pour nos papilles, un peu moins pour notre régime. Cette nouveauté au rayon pâtisserie rencontre déjà un franc succès aux Etats-Unis où la pâtisserie Française a beaucoup de succès. Un mélange de croissant et de donuts ne pouvait donc que plaire.

Cronuts (croissants en forme de donuts)

Ne disposant pas de recette, j'ai essayé de reproduire cette nouvelle pâtisserie.

Ce n'est qu'un premier essai à améliorer bien sûr. D'autant que j'ai préparé la pâte à croissants tard le soir, que je l'ai laissé au frais pendant toute la nuit (après mise en forme et levée) et que je n'ai fait frire et farci qu'à l'heure du déjeuner. J'ai aussi tâtonné un peu pour la température de l'huile. Donc, je recommencerai un samedi ou un dimanche tranquillement et le résultat sera sûrement bien mieux.

Ces pâtisseries sont faîtes d'une pâte à croissants découpée en forme de donuts qui est frite puis roulée dans le sucre en poudre, remplie de crème pâtissière et recouverte de fondant. C'est très bon mais pas recommandé pour le régime d'avant l'été.

Allez, on y va pour la recette.

La crème pâtissière (préparation au thermomix)

500 ml de lait

40 g de farine

2 œufs + 2 jaunes d'œufs

1 sachet de sucre vanillé

70 g de sucre en poudre

1 cuillère à soupe de rhum (ma touche personnelle)

Mettre tous les ingrédients dans le bol et régler 7 minutes à 90°C vitesse 4.

A l'arrêt de la minuterie, mixer 5 secondes à vitesse 9.

Mettre dans un saladier. Laisser refroidir. Couvrir et mettre au frais.

Cronuts (croissants en forme de donuts)

La pâte à croissants (préparation en machine à pain)

260 ml de lait tiède

1/2 sachet de levure de boulanger

450 g de farine

1 cuillère à café de sel

10 g de beurre

40 g de sucre en poudre

Pour le feuilletage :

150 g de beurre étalé en carré entre deux feuille de papier sulfurisé et gardé aux frais

Mettre les ingrédients (sauf les 150 g de beurre) dans la machine à pain dans l'ordre indiqué et lancer le programme pâte.

Une fois le programme terminé, mettre la pâte dans un saladier, couvrir et laisser reposer 30 minutes.

Au bout de ce temps, étaler la pâte en carré. Déposer le beurre frais au milieu et replier chaque côté de pâton par dessus. Mettre le pâton au frais pendant 10 minutes.

Cronuts (croissants en forme de donuts)Cronuts (croissants en forme de donuts)Cronuts (croissants en forme de donuts)

Sortir le pâton et l'étaler en rectangle. Replier le rectangle en trois et mettre de nouveau au frais pendant 10 minutes. Renouveler l'opération 3 fois.

Cronuts (croissants en forme de donuts)Cronuts (croissants en forme de donuts)
Cronuts (croissants en forme de donuts)Cronuts (croissants en forme de donuts)

Etaler la pâte et découper des cercles à l'emporte-pièce.

Pour cette première fois, j'ai étalé la pâte sur une hauteur de 5 mm et superposé 3 disques, mais la prochaine fois, j'étalerai la pâte sur une hauteur de 15/20 mm sans superposition.

Découper un cercle au milieu avec un autre emporte-pièce.

Mettre tous les restes de pâte bout à bout et confectionner des minis croissants. (A faire cuite 10/15 minutes au four à 220°C après levée).

Cronuts (croissants en forme de donuts)Cronuts (croissants en forme de donuts)Cronuts (croissants en forme de donuts)

Laisser lever la pâte pendant 3/4 d'heure à 1 heure.

Faire chauffer de l'huile dans une friteuse ou dans une casserole à température modérée. La pâte va tomber au fond puis remonter.

Laisser cuire chaque cronut pendant environ deux/trois minutes en le retournant fréquemment jusqu'à ce qu'il soit bien doré.

Eponger sur du papier absorbant et rouler le côté dans du sucre en poudre.

Mettre la crème pâtissière dans une poche à douille munie d'une douille à farcir et garnir les cronuts par en dessous en plusieurs points. Le cronut gonfle, il faut s'arrêter avant que çà ne sort par les côtés.

Finir en déposant du fondant ou du glaçage sur le dessus et parsemer de cristaux ou billes de sucre.

Cronuts (croissants en forme de donuts)Cronuts (croissants en forme de donuts)
Cronuts (croissants en forme de donuts)

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires