Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
passion-cuisine-de-sylvie.over-blog.com/

Articles avec #dessert tag

Glace Get 27® / chocolat / m&m's menthe-chocolat

9 Août 2015 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Glace, #Dessert, #Menthe, #Chocolat, #m&m's

C'est sûr, ce n'est pas une glace pour les enfants !!!

Délicieusement rafraîchissante, cette glace est parfaite avec la chaleur actuelle.

Je voulais faire de la glace menthe/chocolat avec les m&m's menthe/chocolat que j'avais.

Une fois tout les ingrédients préparés, je me dis : mais je crois que je n'ai plus de sirop de menthe !!!!!! Sur ce ma belle-fille me dit : c'est pas grave, il n'y a qu'à la faire avec du Get27® mdr :) :)

Quelle bonne idée !!

J'ai utilisé ma version maison de cette boisson à la menthe pour faire cette glace. La recette se trouve ici.

Pour ceux qui préfèrent la version sans alcool, il suffit de remplacer le Get27® par du sirop de menthe.

Il n'y a rien de plus simple pour faire cette glace, on mélange tous les ingrédients et on turbine.

Glace Get 27® / chocolat / m&m's menthe-chocolat

Ingrédients

 

Pour la glace

1 œuf

170 g de sucre en poudre

300 g de lait

300 g de crème liquide

200 g de Get27® (ou 200 g de sirop de menthe)

 

2 sachets de m&m's mint dark chocolate (env 85 g)

 

Préparation

Réduire les m&m's en petits morceaux avec un couteau.

Glace Get 27® / chocolat / m&m's menthe-chocolat

Battre l'œuf et le sucre au fouet.

Ajouter le lait, la crème et enfin le Get ou le sirop de menthe.

Transvaser dans la machine à glace et turbiner.

Ajouter les m&m's réduits dès que la glace commence à prendre.

Turbiner jusqu'à la consistance désirée.

ATTENTION : la présence d'alcool rend la congélation beaucoup plus lente. Débarrasser dans une boite pour glace et finir la prise au congélateur si nécessaire.

Glace Get 27® / chocolat / m&m's menthe-chocolat

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille

5 Juillet 2015 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Choux, #Gourmand, #Dessert, #Chocolat, #Vanille, #Nutella, #Noisette, #Crémeux, #Crème, #Mascarpone

Le chou à la crème est un grand classique mais il a l'avantage de pouvoir s'adapter à chaque envie gourmande.

On peut changer sa forme, sa couleur, le ou les éléments qui vont composer sa garniture ou encore sa déco extérieure...

Bref, on peut le décliner à l'infini et c'est un plaisir pour les yeux et les papilles.

J'ai eu envie d'en faire des très gourmands pour emmener chez les copains qui sont gourmands de chocolat.

Pour la pâte à choux, j'ai utilisé celle de Christophe Adam, pour le crémeux, celle d'Isabelle sur son blog Pourquoi pas ....??, un reste de glaçage miroir dont la recette est également issue de ce blog et du chocolat Côte d'Or lait aux noisettes grillées que j'ai râpé en copeaux sur le crémeux et sur le glaçage.

Et pour les rendre encore plus beaux, j'ai déposé une petite feuille d'or sur chaque chou (c'est pas facile à manipuler, mais le resultat est magnifique).

J'ai fait 15 gros choux dans des moulés dans une plaque silicone à quenelles.

Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille

Ingrédients

 

Pâte à choux

80 g de lait

80 g de d'eau

80 g de beurre

2 g de sel

3 g de sucre

4 g d'extrait de vanille

80 g de farine

140 g d'œufs entiers battus

 

Craquelin

40 g de beurre demi-sel pommade

50 g de cassonnade

50 g de farine

 

Crémeux

300 g de crème liquide

150 g de Nutella

4 jaunes d'œufs

2,5 cuillères à café de sucre

2,5 feuille de gélatine (5 g)

 

Chantilly

250 g de crème liquide

250 g de mascarpone

75 g de sucre (mélange maison vanillé pour moi, ajouter une gousse de vanille ou de l'extait de vanille)

 

Glaçage miroir au cacao

35 g de sucre en poudre

21 g d'eau

12,5 g de sirop de glucose

12,5 g de cacao

32,5 g de crème liquide

1 feuille de gélatine

 

1 gros carré de chocolat au lait aux noisettes entières en copeaux

1/2 feuille d'or

 

Préparation

 

1. Le craquelin

Bien malaxer avec les mains jusqu'à l'obtention d'une boule.

Etaler très finement (2mm) la pâte entre deux exopat (ou papier sulfurisé), détailler des formes identiques à celle des choux et pas plus grandes que leur taille une fois dressés sur la plaque de cuisson (j'ai utilisé un emporte-pièce inox de forme oblong).

Ne pas les découper et réserver au congélateur le temps de faire la pâte à choux.

Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille

2. le crémeux au Nutella

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau très froide.

Porter à ébullition la crème et le Nutella. Fouetter les jaunes avec le sucre, puis verser le mélange crème/Nutella bouillant dessus sans cesser de remuer.

Remettre sur le feu (moyen) et faire épaissir sans cesser de remuer.

Ajouter les feuilles de gélatine essorées et lisser le tout au mixer plongeant.

Filmer au contact et laisser prendre au frais (on peut accélérer la prise en le mettant au congélateur).

Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille
Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille
Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille

3. Pâte à choux

Mettre l’eau, le lait, le beurre, le sel, le sucre et la vanille liquide dans une casserole et porter à ébullition.

Lorsque le mélange bout, ajouter la totalité de la farine en une seule fois, puis retirer du feu.

Remuer alors vivement à la spatule jusqu’à ce que la pâte se détache des parois.

Débarrasser dans la cuve d’un batteur muni de la feuille.

Emulsionner en ajoutant les œufs rapidement battus en plusieurs fois. Battre jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène.

Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille
Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille
Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille

Verser dans une poche à douille et garnir le moule silicone. Faire prendre au congélateur (çà a pris environ 1/2 heure) pour pouvoir démouler les formes sur la feuille ou le tapis de cuisson.

Préchauffer le four à 180°C. Pendant ce temps, la pâte dégèle.

Sortir la plaque de craquelin du congélateur et déposer un disque oblong sur chaque chou.

Enfourner pour 25 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille
Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille

4. Chantilly mascarpone

Mélanger la crème, le mascarpone et le sucre vanillé dans une bol. Le laisser 10 à 15 minutes au congélateur pour que le mélange soit très froid.

Battre à petite vitesse au début puis augmenter quand la crème commence à prendre. Battre jusqu'à l'obtention d'une crème chantilly bien ferme.

Si la crème à du mal à monter, remettre le bol au congélateur et recommencer.

Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille

5. Glaçage miroir au cacao

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau très froide.

Verser l'eau, le sucre, le glucose et la crème dans une casserole. Porter à ébullition une minute.

Ajouter le cacao tamisé. Mélanger et incorporer la gélatine essorée.

Lisser au mixer plongeant.

Laisser tiédir et utliser à ± 35°C.

Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille

6. montage

Couper les choux horizontalement dans la longueur.

Verser le crémeux dans une poche à douille et garnir le fond des choux.

Parsemer avec les copeaux de chocolat au noisettes.

Verser la chantilly dans une poche à douille munie d'une douille cannelée et recouvrir généreusement le crémeux.

Réserver au frais.

Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanilleChoux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille
Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille

Déposer les chapeaux des choux sur une grille.

Verser dessus le glaçage, éventuellement réchauffé une dizaine de secondes au micro-ondes si besoin.

Parsemer immédiatemment des copeaux de chocolat au lait aux noisettes.

Laisser prendre quelques minutes et recouvrir les choux avec.

Réserver bien au frais jusqu'à la dégustation.

Choux gourmands crémeux Nutella chantilly mascarpone vanille

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Fiadone Corse

17 Mai 2015 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Fiadone, #Brocciu, #Corse, #Dessert, #Citron, #Cheesecake

Le fiadone est un excellent dessert Corse à base de brocciu frais. C'est une sorte de flan, ou plutôt de cheesecake d'ailleurs, parfumé au citron ou à la vanille. Çà me rappelle aussi un peu à la torta di ricotta al limone, mais sans farine.

Le fiadone a un parfum incomparable et une texture très particulière due au brocciu.

Le brocciu est un fromage de brebis qui peut être utilisé frais ou séché et salé (brocciu passu).

Pour la petite histoire, traditionnellement, le lait est versé dans un chaudron chauffé par un feu de bois, puis caillé.

Le caillé est prélevé à la louche pour être transféré dans un moule en joncs tressés afin de laisser s'écouler le petit lait et de former les fromages frais ou ceux à affiner.

J'ai trouvé un très bel article sur la fabrication du brocciu ici.

Fiadone Corse

Ingrédients

 

500 g de brocciu

6 œufs

Zestes d'un citron

300 g de sucre

2 bouchons de liqueur de myrte ou d'eau de vie

 

Préparation

 

Allumer le four à 180°C.

Casser les œufs dans un bol. (On peut aussi séparer les blancs des jaunes et ajouter les blancs montés en neige à la fin).

Ajouter le sucre en poudre et les zestes de citron.

Bien mélanger puis ajouter le brocciu et la liqueur de myrte ou l'eau de vie.

On peut passer le brocciu au presse-purée, mais personnellement, je préfère quand on sent les petits bouts de brocciu. C'est une question de goût.

Beurrer un moule à manqué ou le chemiser et verser la préparation dedans.

Fiadone CorseFiadone CorseFiadone Corse
Fiadone CorseFiadone CorseFiadone Corse

Faire cuire pendant 45 minutes.

Le fiadone va bien monter. Il doit être bien doré sur le dessus. Il dégonflera un peu en refroidissant, mais il restera très léger.

Démouler quand le fiadone est froid.

On peut alors le saupoudrer de sucre glace ou le servir avec de la gelée de myrte ou du coulis de fruits rouges.

Fiadone CorseFiadone CorseFiadone Corse

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Iles flottantes vanille et tuiles de caramel

19 Avril 2015 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Ile, #Flottante, #Vanille, #Caramel, #Tuile, #Dessert

Ce grand classique est d'une légèreté absolue. Très aérien, simple à faire, bon et beau à regarder, que des qualités en somme. C'est vrai que çà passe très bien après un bon repas au restaurant.

Je fais cuire les blancs au four après leur avoir donné la forme de mon choix avec la poche à douille. Ils restent vraiment très bien.

C'est un dessert qu'on peut faire en dernière minute, quand on a des invités surprise qui débarquent, on a toujours des œufs dans le réfrigérateur.

Bref, il ne faut pas s'en passer.

Iles flottantes vanille et tuiles de caramel

Ingrédients (Pour 6 personnes)

 

Pour la crème anglaise

500 ml de lait

4 jaunes dœufs

80 g de sucre

1 gousse de vanille ou extrait de vanille

(J'ai utilisé du sucre vanillé maison qui est un mélange de sucres de canne (blond, brun, fin, gros) de toutes origines et des gousses de vanille - Son parfum est une pure merveille - Il est une gourmandise à lui tout seul....)

 

Pour les îles

2 blancs d'œufs

20 g de sucre

1 pincée de sel

1 pointe de crème de tartre

 

Pour le caramel (tuiles et sauce)

120 g de sucre en poudre

 

Pour la déco

Sucre coloré

Pistaches grillées

 

Préparation

 

1. La crème anglaise.

Blanchir au fouet les jaunes avec le sucre (vanillé pour moi ou l'extrait de vanille).

Porter le lait, avec éventuellement la gousse de vaninlle fendue, à ébullition.

Verser un peu de lait dans les œufs et bien remuer puis verser tout le lait.

Mélanger et remettre sur feu doux pour faire épaissir sans cesser de remuer. Il ne faut pas que çà bout. Dès que la crème atteint sa consistance (elle nappe une cuillère en bois), la verser dans 6 ramequins et la laisser refroidir puis la mettre au réfrigérateur.

Si la crème forme des petits grumeaux, pas de panique. Les anciens la versaient dans une bouteille qu'ils secouait énergiquement et la crème reprennait son aspect homogène. Aujourd'hui, nous avons un mixer, plongeant ou robot, qui convient parfaitement si besoin.

Iles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramel
Iles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramel
Iles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramel

2. Les îles

Préchauffer le four à 100°C avec de l'eau dans la lèchefrite

Commencer à monter les blancs avec le sel et la crème de tartre jusqu'à ce le fouet laisse des marques. Ajouter le sucre et battre jusqu'à l'obtention d'une meringue bien ferme.

Mettre les blancs dans une poche à douille munie d'une douille cannelée.

Former 6 formes souhaitées avec la poche sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Saupoudrer d'éclats de pistaches grillées et d'une pincée de sucre coloré.

Enfourner pour 10 minutes.

Sortir du four et réserver.

Iles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramel
Iles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramel

3. Les tuiles en caramel

Faire chauffer le sucre à sec dans une casserole. Remuer juste la casserole pour que le sucre fonde régulièrement.

Dès que le caramel se forme en prennant une belle couleur ambrée, déposer 6 cuillères à soupe de caramel sur une feuille de papier sulfurisé en l'étalant bien avec le dos de la cuillère.

Réserver le caramel restant dans la casserole.

Iles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramel
Iles flottantes vanille et tuiles de caramel

3. Le montage

(A faire juste avant de servir pour éviter que le caramel ne fonde).

Prélever délicatement chaque île avec une spatule pour les déposer sur la crème anglaise.

Remettre la casserole de caramel durci à chauffer à feu doux, juste pour qu'il redevienne liquide et en verser une petite cuillère à café sur chaque île.

Iles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramelIles flottantes vanille et tuiles de caramel

Il ne reste plus qu'à déposer une tuile de caramel sur chaque île et servir.

Iles flottantes vanille et tuiles de caramel

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Tarte au chocolat spécial Pâques

6 Avril 2015 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Tarte, #Chocolat, #Dessert, #Gâteau, #Pâques, #œuf, #Pâte sablée, #Pâte sucrée, #Anton

J'ai fait cette recette pour les fêtes de Pâques car il y avait beaucoup de gourmands de chocolat autour de moi ce jour-là....

J'ai donc cherché l'inspiration sur le net et je me suis arrêtée sur la recette de Frédéric Anton, MOF et Chef du restaurant le Pré Catelan dans le 16ème arrondissement de Paris.

J'ai ensuite décoré la tarte avec des œufs et des petits motifs relatifs à Pâques.

Tarte au chocolat spécial Pâques

Ingrédients (j'ai doublé ces quantités car j'ai fait 2 tartes)

 

Pour la pâte

180 g de farine

70 g de sucre glace

75 g de beurre pommade

3 jaunes d'œufs

 

Pour la ganache

100 g de lait

240 g de crème fleurette

240 g de chocolat à 60% minimum

24 g de beurre

4 petits œufs légèrement battus

 

Préparation

 

1. Pâte à tarte

Tamiser la farine et le sucre glace. Mélanger le beurre pommade (le faire sabler), puis incorporer les jaunes d'œufs.

Ajouter au mélange farine/sucre.

Réserver au frais pendant au moins 30 minutes.

Tarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial Pâques
Tarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial Pâques
Tarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial Pâques

Préchauffer le four à 160°C.

Abaisser la pâte sur une épaisseur de 3mm.

Foncer un moule et piquer la tarte.

Faire cuire environ 10 minutes et laisser refroidir.

Tarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial Pâques

2. La ganache

Préchauffer le four à 170°C.

Concasser le chocolat dans un cul de poule.

Verser le lait, le beurre et la crème dans une casserole et porter à ébullition.

Verser ce mélange bouillant sur le chocolat en remuant délicatement pour ne pas faire de bulles.

Quand le chocolat est bien fondu et intégré à l'appareil, ajouter les œufs légèrement battus.

L'appareil va alors épaissir. Verser le mélange sur le fond de tarte cuit à blanc.

Tarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial Pâques
Tarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial Pâques
Tarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial Pâques

Enfourner et éteindre le four. Sortir au bout de 15 minutes.

La tarte doit être légèrement tremblotante. Sinon on peut remettre au four et prolonger la cuisson de 5 à 15 minutes.

Pour ma part, j'ai laissé directement 15 minutes à 160°C, pour une première fois, j'ai préféré assuré le coup.

Tarte au chocolat spécial Pâques

Il ne reste plus qu'à décorer la tarte. Le dessus a épaissi et on peut dépose dessus des œufs en chocolats, des perles de sucre, des petits décors.

Tarte au chocolat spécial PâquesTarte au chocolat spécial Pâques
Tarte au chocolat spécial Pâques

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Petits cakes au citron

7 Mars 2015 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Citron, #Dessert, #Gâteaux, #Cake, #Glaçage

Ayant pas mal de citrons que l'on m'a donnés en plus de ceux que j'ai dans le jardin, je voulais faire quelque chose de différent de la tarte au citron habituelle.

J'ai donc cherché sur le net et dès que j'ai vu le Cake Ultime au Citron du blog La Cuisine de Bernard, j'ai su que c'est LA recette que je voulais essayer.

La recette originale se trouve ici.

Pas d'erreur, c'était la bonne !!

Petits cakes au citron

Ingrédients (pour 12 petits cakes)

 

Pour le cake :

200 g de sucre en poudre

120 g de beurre fondu

Le zeste d'un citron

165 g d'œuf (3 œufs moyens)

150 g de farine

80 g de jus de citron (le jus d'environ 2 citrons moyens)

1/2 cuillère à café de levure chimique

 

Pour le glaçage :

25 g de jus de citron

130 g de sucre glace

(avec ma touche perso :

1 pointe de colorant jaune citron (juste parce que j'aime les couleurs)

 

Préparation

 

Préchauffer le four à 170°C.

Faire fondre le beurre au four à micro-ondes ou au bain-marie. Ajouter le sucre et le zeste d'un citron. Mélanger.

Ajouter les œufs. Mélanger.

Ajouter la farine et la levure chimique tamisées. Mélanger.

Ajouter enfin le jus de citron. Bien mélanger.

Petits cakes au citronPetits cakes au citronPetits cakes au citron
Petits cakes au citronPetits cakes au citronPetits cakes au citron

Bernard utilise un moule à cake de 160 mm x 80 mm. J'ai choisi pour ma part de faire des portions individuelles. J'ai donc rempli 12 petits moules en silicone (pas besoin de beurrer les moules) en versant 2 cuillères à soupe dans chacun.

Petits cakes au citron

Enfourner pour 22 minutes.

Pendant ce temps, préparer les feuilles de film transparent qui va servir à enrober les petits cakes pendant leur refroidissement.

Couper 12 bandes de film dans le rouleau.

Petits cakes au citron

Sortir les cakes du four.

Laisser refroidir quelques minutes puis démouler chaque cake et l'emballer encore chaud dans le film alimentaire.

Cette étape va permettre de conserver l'humidité et une texture moelleuse et ferme à la fois comme le précise Bernard.

Laisser refroidir ainsi jusqu'à température ambiante.

On peut retourner les cakes pour que la partie supérieure qui à gonflé pendant la cuisson s'applatisse un peu.

Petits cakes au citronPetits cakes au citronPetits cakes au citron
Petits cakes au citronPetits cakes au citronPetits cakes au citron

Préchauffer le four à 100°C.

Préparer le glaçage.

Attention, il ne faut pas le préparer trop à l'avance car il a tendance à sécher assez vite et ne sera pas facile à étaler.

Mélanger le sucre glace et le jus de citron. Ajouter une pointe de colorant jaune.

Bien homogénéiser puis enrober entièrement chaque petit cake de glaçage avec une petite spatule. J'ai essayer au pinceau, mais çà n'était vraiment pas concluant. La petite spatule est parfaite. Celle que j'ai, si je me souviens bien, est de marque Tupperware et faisait partie d'un kit pour enfants...

Remettre au four pour 8 minutes. Le glaçage va sécher et je confirme les dires de Bernard, sa texture est extrêmement soyeuse et douce au toucher.

Laisser refroidir.

Petits cakes au citronPetits cakes au citronPetits cakes au citron

Déguster avec un bon café ou juste en gourmandise.

Ces gâteaux sont bien parfumés et les saveurs très équilibrées. C'est une réussite. J'en ai déjà refait plusieurs fois et je crois que çà va continuer...

Petits cakes au citronPetits cakes au citron

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Tarte tatin revisitée

27 Février 2015 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Tarte, #Tatin, #Pomme, #Dessert, #Revisité, #caramel

Çà faisait longtemps que j'avais envie de faire une tatin revisitée. C'est donc chose faite. J'avais de la pâte feuilletée arrivant à expiration, donc j'ai opté pour cette pâte en dessous mais je les referai avec une pâte différente pour rester vraiment dans l'esprit tarte tatin.

Pour que la tarte tatin soit bonne, il faut que les pommes soient confites, intimement liées au caramel.

On la sert souvent accompagnée de chantilly ou de glace ou encore de crème anglaise. Je pense qu'elle se suffit à elle-même à peine tiéde. Elle est déjà bien assez riche en sucre.

Dans ma version de tarte tatin revisitée, les pommes ne cuisant pas avec la pâte, j'ai inséré un disque de panna cotta à peine sucré par du sirop d'agave à la fois pour lier la pa^te et les pommes et pour adoucir le côté très sucré du caramel.

J'ai aussi voulu donner un côté croustillant et coloré en caramélisant la pâte feuillettée.

J'ai fini par une touche de chantilly mascarpone et une fleur d'hibiscus parce que je trouvais çà joli.

La fleur d'hibiscus (appelé aussi oseille de Guinée) est comestible et très riche en vitamine C. Elle agit aussi sur la pression artérielle en la faisant baisserdiminuant ainsi les risques de maladies cardio-vasculaire. Elle facilite la digestion et offre des qualités revitalisantes et de drainage. Il ne faut donc pas s'en priver.

Tarte tatin revisitée

Ingrédients (pour 9 tartes individuelles)

 

6 pommes Golden

75 g de miel

75 g de beurre

 

150 g de sucre en poudre

2 cuillères à soupe d'eau

70 g de crème liquide entière

3 feuilles de gélatine

 

2 pâtes feuilletées

Sucre de canne

 

400 ml de crème liquide à 30%

1 cuillère à soupe de sirop d'agaves

3 feuilles de gélatine

 

Crème fouettée

Fleurs d'hibiscus

Billes de sucre, etc... selon son envie

 

Préparation

 

La veille

 

1. Les pommes

Eplucher les pommes et les détailler en dés.

Mettre le beurre et le miel dans une sauteuse et y faire revenir les pommes à feu doux jusqu'à ce qu'elles soient bien enrobées.

Transcaser dans un saladier allant au four à micro-ondes.

Faire cuire plusieurs fois 3/4 minutes jusqu'à ce que les pommes soient bien translucides et que tout le liquide se soit évaporé. Il faut remuer délicatement entre chaque section de cuisson.

Je préfère ce mode de cuisson qui conserve les pommes entières et les cuits bien uniformément.

Réserver.

Tarte tatin revisitéeTarte tatin revisitéeTarte tatin revisitée

2. Le caramel

Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau froide.

Mettre le sucre et l'eau dans une casserole.

Porter à ébullition et laisser cuire sans remuer jusqu'à une jolie coloration ambrée.

Hors du feu, ajouter la crème liquide.

Remettre sur le feu quelques instants pour dissoudre le caramel.

Essorer la gélatine et l'ajouter au caramel.

Verser le caramel sur les pommes et remuer délicatement pour bien les envelopper sans les écraser.

Tarte tatin revisitéeTarte tatin revisitéeTarte tatin revisitée
Tarte tatin revisitéeTarte tatin revisitéeTarte tatin revisitée
Tarte tatin revisitéeTarte tatin revisitéeTarte tatin revisitée

Verser les pommes caramélisées dans les moules. Laisser refroidir puis placer au congélateur jusqu'au lendemain.

Tarte tatin revisitée

3. La panna cotta

Mettre les feuilles de gélatine dans l'eau froide pour les faire ramollir.

Verser la crème et le sirop d'agave dans une casserole.

Porter à ébullition. Hors du feu rajouter la gélatine essorée.

Verser dans les moules ronds. Laisser refroidir puis mettre au congélateur jusqu'au lendemain.

Tarte tatin revisitéeTarte tatin revisitéeTarte tatin revisitée
Tarte tatin revisitéeTarte tatin revisitéeTarte tatin revisitée

Le lendemain

 

4. La pâte

Préchauffer le four à 180°C.

Découper 9 cercles de pâte dans chaque pâte feuilletée. Les assembler deux par deux.

Recouvrir de sucre de canne chaque côté des double-disques et les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Recouvrir le tout d'une autre plaque de cuisson. La pâte va ainsi lever régulièrement et ne présentera pas de bosses et de creux.

Enfourner pour 30 minutes. Laisser refroidir.

Les trous de ma grille ont donné une jolie déco sur la pâte pendant la caramélisation.

Tarte tatin revisitéeTarte tatin revisitéeTarte tatin revisitée
Tarte tatin revisitée

5. Le montage

Démouler et déposer un disque de panna cotta sur chaque disque de pâte.

Démouler et déposer par-dessus les pommes caramélisées.

Finir par un peu de crème fouettée et laisser dégeler tranquillement à température ambiante avant de servir.

Tarte tatin revisitéeTarte tatin revisitée
Tarte tatin revisitéeTarte tatin revisitée

Bonne dégustation !!

Tarte tatin revisitée
Voir les commentaires

Tapioca au lait de coco et aux bananes

2 Novembre 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Tapioca, #Coco, #Banane, #Dessert, #Vietnam

Ce dessert, j'en raffole depuis mon enfance.

C'est un plat Vietnamien que l'on retrouve très souvent en dessert dans les restaurants Asiatiques.

Il est très simple à faire, peu coûteux et tellement bon !!

Tapioca au lait de coco et aux bananes

Ingrédients (pour 6 ramequins)

 

400 ml de lait de coco

70 g de sucre

200 ml d'eau

50 g de tapioca

3 bananes

 

Pour les décors

Cacahuètes grillées

Graines de sésame grillées

Noix de coco

 

Préparation

 

Faire tremper le tapioca dans de l'eau froide pendant 30 minutes.

Tapioca au lait de coco et aux bananesTapioca au lait de coco et aux bananesTapioca au lait de coco et aux bananes

Verser le lait de coco, l'eau et le sucre dans une casserole. Porter à ébullition.

Ajouter le tapioca égoutté et laisser cuire à petit frémissement pendant 20 minutes.

Tapioca au lait de coco et aux bananesTapioca au lait de coco et aux bananesTapioca au lait de coco et aux bananes

Couper les bananes en rondelles. En garder quelques unes pour la décoration.

Ajouter au tapioca au lait de coco et prolonger la cuisson 10 minutes.

Le mélange épaissit au fur et à mesure.

Tapioca au lait de coco et aux bananesTapioca au lait de coco et aux bananesTapioca au lait de coco et aux bananes

Il n'y a plus qu'à verser le mélange des coupes et à les décorer avec des rondelles de bananes, des cacahuètes grillées émiettées ou de la noix de coco.

J'ai utilisé des nougats noirs pistaches et cacahuètes que j'ai réduits en petits morceaux pour cette fois.

Tapioca au lait de coco et aux bananes

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Glace moelleuse à la banane, mais pas que...

10 Août 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Glace, #Banane, #Dessert, #Eté, #Citron vert, #Citron, #Rhum, #Zeste

On fait bien des rhum arrangés, pourquoi pas de la glace ?

J'ai utilisé du sucre roux et aromatisé cette glace à la banane avec du zeste de citron vert et du rhum (oh, juste deux bouchons...). Ces parfums des îles se marient divinement bien et on obtient une glace délicieuse.

Glace moelleuse à la banane, mais pas que...

Ingrédients

 

2 bananes bien mûres

Zestes d'un citron vert

Jus d'un 1/2 citron vert

2 bouchons de rhum

110 g de sucre

100 ml de crème liquide

250 ml de lait

 

Préparation

 

Peler les bananes et les couper en rondelles dans un bol.

Ajouter le jus de citron et les zestes. Ajouter le rhum et le sucre et mixer au mixer plongeant.

Je ne mixe pas à fond, je laisse de tous petits morceaux de bananes parce que trouve qu'à la dégustation, sentir un peu le fruit frais c'est bien meilleur. Mais c'est comme on le sent.

Glace moelleuse à la banane, mais pas que...Glace moelleuse à la banane, mais pas que...Glace moelleuse à la banane, mais pas que...
Glace moelleuse à la banane, mais pas que...Glace moelleuse à la banane, mais pas que...Glace moelleuse à la banane, mais pas que...

Ajouter la crème et le lait et homogénéiser.

Verser en sorbetière et turbiner le temps indiqué.

Glace moelleuse à la banane, mais pas que...Glace moelleuse à la banane, mais pas que...Glace moelleuse à la banane, mais pas que...
Glace moelleuse à la banane, mais pas que...Glace moelleuse à la banane, mais pas que...Glace moelleuse à la banane, mais pas que...

Bonne dégustation !!

Glace moelleuse à la banane, mais pas que...
Voir les commentaires

Paris-Brest

29 Juin 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Paris-Brest, #Praliné, #Dessert, #Gâteau, #Conticini

C'est mon premier Paris-Brest.

J'adore le praliné et il y a longtemps que je voulais en faire un. J'ai décidé d'utiliser la recette de Philippe Conticini pour celui-là, mais je recommencerai l'essai avec la présentation originelle.

En résumé : c'est un délice. Mes choux ont triplé de volume. Je ne suis pas du tout satisfaite du visuel final, mais pour la saveur, aïe aïe aïe, c'est une tuerie !!

 

Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas, le Paris-Brest est une pâtisserie française qui a été mise au point par Louis Durand et dont la forme représentait une roue de vélo en référence à la course cycliste Paris-Brest-Paris. Les rayons étaitent alors composés de pâte à pain.

Paris-Brest

Ingrédients (pour 8 à 10 personnes)

 

Praliné

100 g de noisettes

100 g d'amandes mondées

200 g de sucre en poudre

 

Pâte à choux

250 g d'eau

4 g de sel

4 g de sucre

120 g beurre

160 g de farine T45

 

Craquelin

40 g de beurre

50 g de cassonade

50 g de farine

1 pincée de fleur de sel

J'ai ajouté un pointe de colorant brun chocolat

 

Crème mousseline au praliné

1/2 litre de lait

1 gousse de vanille

100 g de sucre en poudre

4 jaunes d'œufs

20 ge de farine T45

20 g de Maïzena

300 g de beurre

150 g de praliné

250 g d'œufs battus

Sucre glace pour la finition

J'ai rajouté quelques grains de praliné

 

Insert praliné

200 g de praliné

35 g de crème fraîche liquide (Initialement c'est 70 g de crème mais je trouve que la moitié c'est suffisant)

 

Préparation

 

La veille

 

Praliné

(Pour 400 g de produits secs initialement, on obtient environ 375 g de praliné fini)

Préchauffer le four à 150°C.

Mettre les amandes et les noisettes sur une plaque à pâtisserie et les faire griller pendant 15 minutes.

La peau des noisettes s'enlève simplement en les frottant un peu.

Mettre de côté les fruits secs grillés.

Verser le sucre dans une casserole et faire un caramel à sec.

Ajouter les fruits secs grillés et remuer juste pour les enrober de caramel.

Verser le tout sur une feuille de papier sulfurisé et laisser refroidir.

Quand c'est bien froid, casser en plusieurs morceaux et en mettre trois ou quatre dans le bol d'un mixer.

J'utilise un thermomix et je fais tourner 3 x 2 secondes en turbo jusqu'à l'obtention d'une poudre de praliné.

Mettre de côté le praliné en poudre obtenu et répéter l'opération jusqu'à épuisement.

Remettre l'intégralité de la poudre de praliné dans le bol du robot et régler 40 secondes à vitesse 10. La préparation va chauffer et la poudre va se transformer en une excellente pâte de praliné.

Débarasser dans un saladier et laisser refroidir.

Paris-BrestParis-BrestParis-Brest
Paris-BrestParis-BrestParis-Brest
Paris-BrestParis-BrestParis-Brest

Le craquelin

Mélanger ous les ingrédients dans un saladier jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.

L'étaler entre deux feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 3 mm et découper des disques de diamètre inférieur à ceux des choux (J'ai utilisé un cercle de 6 cm de diamètre).

Ne pas enlever les disques de la feuille. Réserver le craquelin au congélateur, les disques seront plus faciles à prélever et à déposer sur les choux.

Paris-BrestParis-BrestParis-Brest

Les choux

Mettre l'eau, le sel, le sucre et le beurre dans une casserole. Porter à ébullition.

Hors du feu, ajouter d'un coup la farine. Remettre sur feu doux et dessécher la pa^te pendant environ 1 minute.

Débarrasser dans le bol d'un robot muni de la feuille. Laisser tiédir un peu.

Commencer à battre à vitesse moyenne et ajouter les œufs battus petit à petit en attendant qu'ils soient bien absorbés avant de rajouter les suivants.

Arrêter de mélanger quand la pâte a un aspect satiné.

A ce moment-là, si l'on fait un sillon dans la pâte, il doit se refermer.

Paris-BrestParis-BrestParis-Brest
Paris-BrestParis-BrestParis-Brest
Paris-BrestParis-BrestParis-Brest

Verser la pâte dans une poche à douille et remplir 8 demi-sphères de 7 cm de diamètre.

Mettre au congélateur jusqu'au lendemain.

Paris-BrestParis-BrestParis-Brest

La crème mousseline au praliné

Blanchir les jaunes avec le sucre. Ajouter la farine et la Maïzena tamisées.

Verser le lait dans une casserole Fendre la gousse de vanille et gratter les graines. Mettre le tout dans le lait puis porter à ébullition.

Verser la moitié du lait sur le mélange œufs-sucre-farines. Verser le reste et bien mélanger.

Remettre le tout dans la casserole et faire chauffer à feu moyen jusqu'à épaississement.

Débarrasser dans un saladier et filmer au contact. Laisser refroidir.

Paris-BrestParis-BrestParis-Brest
Paris-BrestParis-BrestParis-Brest
Paris-BrestParis-BrestParis-Brest

Lorsque la crème est refroidie, mettre le beurre dans un bol et le crémer au fouet.

Ajouter 150 g de praliné et bien mélanger.

Rajouter petit à petit la crème pâtissière et monter doucement.

Débarrasser dans une poche à douille et réserver au frais.

Paris-BrestParis-BrestParis-Brest
Paris-BrestParis-BrestParis-Brest

L'insert praliné

Verser la crème liquide sur le praliné et émulsionner le tout à froid.

Mettre dans une poche à douille et réserver au frais.

Paris-BrestParis-Brest

Le lendemain

 

Préchauffer le four à 180°C.

Sortir les choux du congélateur.

Les démouler et les déposer en cercle sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. J'ai pensé qu'il fallait les espacder un peu du fait qu'ils allaient gonfler à la cuisson, mais c'était une erreur. Il faut bien les serrer les uns contre les autres.

Les recouvrir d'un disque de craquelin et de grains de praliné.

Paris-BrestParis-BrestParis-Brest

Enfourner pour 40 à 45 minutes sans jamais ouvrir la porte, ce qui ferait retomber les choux.

Laisser refroidir sur une grille sur une grille.

Paris-BrestParis-Brest

Dressage

Quand les choux ont refroidi, les découper horizontalement avec un couteau à dents très tranchant.

Garnir avec une moitié de crème mousseline, puis avec l'insert praliné et enfin, avec le reste de crème mousseline.

Recouvrir les choux avec leur chapeau et saupoudrer de sucre glace.

Garder au frais 1 ou 2 heures avant de servir.

Paris-BrestParis-BrestParis-Brest

Bonne dégustation !!

Paris-Brest
Voir les commentaires