Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pain cocotte au levain

29 Mai 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Pain, #Cocotte, #Levain, #Boulange, #Thermomix

Faire son levain permet de développer les arômes du pain. La mie est plus élastique et le pain se conserve mieux.

J'ai réalisé cette recette avec mon robot Thermomix.

Pain cocotte au levain

Ingrédients

 

Pour le levain

20 g de levain naturel

50 ml + 50 ml d'eau

50 g + 50 g de farine

 

Pour le pain

80 ml d'eau

300 g de farine

3 g de levure de boulanger fraîche

1 cuillère à café de sel

 

Préparation

 

1/ Le Levain

 

Deux jours avant, mélanger le levain naturel avec 50 ml d'eau et 50 g de farine. Couvrir et laisser de côté à température ambiante jusqu'au lendemain.

 

La veille, rajouter 50 ml d'eau et 50 g de farine. Mélanger, couvrir et laisser de côté à température ambiante jusqu'au lendemain.

Pain cocotte au levain

Ayant mon levain depuis quelques temps, j'ai préféré rajouter un peu de levure fraîche de boulanger (à peine 3 g...).

 

Il y a plusieurs méthodes pour le préparation de la deuxième étape : à la main, à la machine à pain ou avec un robot qui chauffe tel que le Thermomix.


1. A la main
Emietter la levure dans le levain et ajouter l'eau tiède. Laisser lever 5 minutes. Mélanger la farine et le sel dans un saladier. Faire un puits, ajouter l'eau avec la levure et mélanger juste au centre. Couvrir avec un torchon et laisser lever 15 minutes à température ambiante.
Au bout de ce temps, mélanger au reste de la farine et pétrir pendant 10 minutes. Couvrir et laisser lever dans un endroit tiède jusqu'à ce que la pâte double de volume.


2. A la machine à pain

Mettre le levain et tous les ingrédients dans la cuve dans l'ordre indiqué et lancer le programme pâte levée.


3. Avec un robot chauffant (C'est cette méthode que j'ai choisie)

Emietter la levure dans le bol du robot. Ajouter l'eau puis le levain. Programmer 2 minutes à 37 °C vitesse 2.

Pain cocotte au levainPain cocotte au levain

Verser la farine dans le bol puis le sel. Régler 3 minutes 30 secondes en fonction épi.

Sortir la pâte du bol, former une boule et la déposer dans un saladier de grand volume avec couvercle.

Pain cocotte au levainPain cocotte au levain

Laisser lever au moins 1 heure dans un endroit tempéré.


(En saison fraîche, je fais chauffer un verre d'eau dans le four à micro-ondes jusqu'à ce que l'eau bout, le laisse au fond dans un coin et place mon saladier au mileu du four. Je sors mon saladier fermé au bout d'une demi-heure et recommence l'opération. L'espace confiné du four à micro-ondes garde ainsi une température idéale).


La pâte va doubler de volume.

Pain cocotte au levain

Verser la pâte sur un plan de travail et lui donner la forme désirée en fonction du plat utilisé.
Déposer une feuille de papier sulfurisé au fond de la cocotte (j'ai utilisé ma cocotte ultra plus de Tupperware).
Mettre le pâton dessus.
Humecter le pâton avec un pinceau trempé dans l'eau. Saupoudrer de farine. Faire des entailles sur la partie supérieure avec une lame.

Pain cocotte au levainPain cocotte au levainPain cocotte au levain

Mettre dans le four froid.

Régler la température à 240°C et laisser cuire 50 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

Pain cocotte au levainPain cocotte au levain

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Entremets croustillant praliné et trois chocolats

29 Mai 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Entremets, #Chocolat, #Génoise, #Dessert, #Croustillant, #Praliné

Cet entremets est composé d'une génoise, de croustillant praliné et de ganaches montées aux trois chocolats.

J'ai fait ce dessert pour la fête des mères et il a eu énormément de succès. Très léger, il n'a pas fait un pli et il n'en est pas resté pour les derniers à nous rejoindre...

Entremets croustillant praliné et trois chocolats

Ingrédients

 

Génoise

3 œufs entiers

90 g de sucre

90 g de farine tamisée

 

Sirop

50 ml de sirop de sucre de canne

50 ml d'eau froide

 

Croustillant praliné

150 g de pralinoise

70 g de gavottes émiettées

30 g de pralin en poudre

 

Ganache montée chocolat blanc

200 ml de crème liquide

150 g de chocolat blanc

 

Ganache montée chocolat au lait

200 ml de crème liquide

150 g de chocolat au lait

 

Ganache montée chocolat noir

200 ml de crème liquide

150 g de chocolat noir

 

Préparation

 

La veille (ou plusieurs heures auparavant)

Pour chaque sorte de chocolat, mettre la crème et le chocolat en morceaux dans une casserole. Chauffer à feu doux jusqu'à complète dissolution du chocolat.

Laisser refroidir.

Réserver au frais.

 

Le lendemain

 

La génoise

Préchauffer le four à 180°C.

Mettre les œufs et le sucre dans un cul de poule. Mettre le tout au bain-marie sur une casserole et remuer sans cesse jusqu'à ce que le mélange atteigne environ 50°C.

Enlever du bain-marie et battre au fouet jusqu'à ce que l'appareil triple de volume.

Ajouter délicatement la farine tamisée avec une maryse.

Verser dans un moule à manqué d'environ 20 cm de Ø ou dans un cercle posée sur une plaque de cuisson, en l'ayant préalablement recouvert de papier aluminium en partie inférieure.

Enfourner pour 20 minutes.

Laisser refroidir, démouler et découper la génoise en deux.

Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats
Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats
Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats

Le croustillant praliné

Faire fondre quelques secondes au four à micro-ondes la pralinoise en morceaux. Laisser refroidir à température ambiante.

Ajouter la poudre de praliné puis les gavottes émiettées.

Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats

Déposer  une moitié de génoise au fond du cercle de montage (lui-même garni d'une bande rhodoid) posé sur une feuille de papier sulfurisé.

Recouvrir de croustillant au praliné. Réserver.

Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats

La ganache montée au chocolat blanc

Monter au batteur la ganache au chocolat blanc jusqu'à ce qu'elle soit bien ferme.

Garnir sur le croustillant et bien lisser. Réserver au congélateur et laisser prendre.

Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats

La ganache montée au chocolat au lait

Monter au batteur la ganache au chocolat au lait jusqu'à ce qu'elle soit bien ferme.

Garnir sur la ganache au chocolat blanc et bien lisser. Réserver au congélateur et laisser prendre.

Poser le deuxième disque de génoise sur la ganache et l'imbiber de sirop avec un pinceau.

Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats
Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats

La ganache montée au chocolat noir

Monter au batteur la ganache au chocolat noir jusqu'à ce qu'elle soit bien ferme.

Garnir sur la génoise et bien lisser. Réserver au congélateur et laisser prendre.

 

Démouler délicatement en laissant le bandeau de rhodoid autour de l'entremets.

Décorer suivant les envies avec de la crème chantilly mascarpone saupoudrée de poudre de praliné, des décorations en sucre (çà fait vieillot, mais les enfants adorent, c'est la première chose qu'ils ont demandé...),des paillettes de chocolat,  des décorations en chocolat, des fruits (çà aussi , les enfants en ont voulu), etc...

Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats

Pour les décorations en chocolat :

Tempérer du chocolat de couverture. Recouvrir en fine couche une feuille de transfert. Laisser prendre au frais. Découper avec un emporte-pièce suivant la forme souhaitée. J'ai utilisé cette fois mon découpoir à calisson.

Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats
Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats

Il n'y a plus qu'à entourer l'entremets d'un joil ruban avant de servir et à se régaler.

Entremets croustillant praliné et trois chocolatsEntremets croustillant praliné et trois chocolats

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Moutarde maison

28 Mai 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Moutarde, #Condiment, #Graine, #Epices, #Sauce

Cette recette vient du blog "La gourmandise selon Angie". Je suis tombée dessus et vu que je n'avais plus de cuisine pendant quinze jours pour cause de changement de cuisine et que je cuisinais au barbecue provisoirement, je me suis dit qu'une bonne moutarde maison accompagnerait bien saucisses et merguez occasionnelles. Cette recette tombant à pic puisque j'avais tout ce qu'il fallait sous la main.

La recette originale se trouve donc ici.

Je n'ai pas été déçue, c'est un régal.

Idéale en accompagnement de viandes ou pour une sauce vinaigrette

Idéale en accompagnement de viandes ou pour une sauce vinaigrette

Ingrédients (Pour un petit pot)

 

- 50 g de graines de moutarde jaune

- 50 ml de vinaigre de cidre

-  80 ml d'eau

- 40 ml d'huile d'olive

- 1 cuillère à soupe de miel

- 10 g de farine d'épeautre

- 1 cuillère à soupe de mélange 4 épices

- 5 g de gros sel

 

Préparation

 

1. La veille, faire tremper les graines de moutarde dans le mélange vinaigre de cidre/eau.

Moutarde maisonMoutarde maisonMoutarde maison

2. Le lendemain, mixer les graines de moutarde avec l'huile, la farine d'épeautre, le sel, le miel et les épices.

 

En fait, le temps de mixage dépend de la qualité de moutarde que l'on souhaite. Plus on mixe et plus la moutarde sera lisse et homogène.

Moutarde maisonMoutarde maisonMoutarde maison
Moutarde maisonMoutarde maisonMoutarde maison
Moutarde maisonMoutarde maisonMoutarde maison

3. Verser dans un pot et laisser reposer 2-3 jours minimum avant utilisation.

 

Avec cette quantité, j'ai rempli trois pots de yaourt.

 

NOTA : il est important de laisser la moutarde reposer quelques jours avant de l'utiliser, afin que tous ses arômes se diffusent bien et qu'elle ne soit pas agressive au palais ! ;)

Moutarde maison

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Charlotte aux fruits d'été

27 Mai 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Charlotte, #Fruits, #Crème, #Chantilly, #mascarpone, #Vanille, #Fleur d'oranger, #Bernardé

Je me suis inspirée de la "Charlotte Estivale" de Nicolas Bernardé (ici).

J'ai utilisé sa présentation, mais la recette qui suit n'est pas la sienne. J'ai essayé de faire quelque chose de ressemblant, car j'adore son idée et tout ce qu'il fait, d'ailleurs.

Il est bien entendu que la comparaison n'est pas nécessaire. Je ne risque pas de l'égaler, loin de là. Mais je me suis régalée à préparer ce dessert (ainsi qu'un entremets aux trois chocolats) pour mes invités qui me l'ont bien rendu :)

Cette charlotte est composée de biscuits à la cuillère imbibés de sirop vanillé à la fleur d'oranger, d'une crème à la vanille, d'une compotée de myrtilles - fraises - framboises et de fruits frais (myrtilles - fraises - framboises - cerises).

Comme j'avais quelques biscuits à la cuillère (2 sachets de 6), je les ai utilisés pour insérer au milieu de ma charlotte.

J'ai utilisé un cercle réglable de 9,5 cm de hauteur. Je l'ai réglé à 20 cm environ de Ø.

 

Avec cette recette, je participe à un concours organisé par la page du groupe "blogs de cuisine" (ici).

 

Voici les détails du concours :

"Les beaux jours arrivent, nous vous proposons donc de gagner 2 livres de cuisine pour réaliser de jolis desserts:

- Les desserts de Bernard
- La petite Epicerie du Fait-Maiso
n

Pour remporter ces 2 livres, on vous met à contribution: vous devez réaliser une CHARLOTTE (salée, sucrée, en verrine ou en présentation classique, vous avez l'embarras du choix...faites-nous juste saliver).
Pour celles et ceux qui souhaitent participer, vous devez insérer votre photo avec le lien renvoyant vers votre page FB ou votre blog (si vous en avez un) dans l'album photo CHARLOTTE prévu à cet effet (tout en haut à droite). Seule consigne obligatoire pour tous, vous pouvez remonter une ancienne recette publiée sur votre blog si vous le souhaitez, mais nous vous demandons de rédiger un nouvel article en remontant cette recette et le détail du concours
.

Vous avez jusqu'au 31 mai pour proposer votre recette et l'inclure dans le fichier. A la fin du mois, les votes seront ouverts à tous, chacun pourra aller voter en laissant un "j'aime" sur la recette qu'il préfère pendant un délai d'une semaine. Les 5 recettes ayant récolté le plus de "j'aime" seront départagées par Alexandra et moi pour désigner le vainqueur final.
Aucun critère particulier n'est exigé si ce n'est de nous faire saliver le plus possible..
.

Fin du concours le 31 mai 2014, puis vote des membres jusqu'au 8 juin 2014 inclus, résultats du gagnant annoncés la semaine du 9 juin."

 

Pour celles et ceux qui voudraient voter pour moi, c'est par ici.

Charlotte aux fruits d'été

Ingédients

 

Compotée de fruits rouges

400 g de fruits rouges frais environ

(j'ai utilisé myrtilles et framboises 235g et 170 g de fraises )

80 g de sucre en poudre

1 gousse de vanille

2 feuilles de gélatine

 

Biscuits à la cuillère

6 blancs d’œufs

150 g de sucre

70 g de farine

70 g de fécule de maïs

4 jaunes d’œufs

Sucre glace

 

ou ce que j'ai utilisé pour ma réalisation :

5 blancs d’œufs

120 g de sucre

60 g de farine

60 g de fécule de pommes de terre

3 jaunes d’œufs

Sucre glace

+ 2 sachets de 6 biscuits à la cuillère

 

Sirop vanille fleur d'oranger (à utiliser en deux fois)

100 ml de sirop de sucre de canne

100 ml d'eau

10 ml d'extrait de vanille

50 ml d'eau de fleur d'oranger

 

Crème légère vanille mascarpone

500 ml de crème liquide entière

250 g de mascarpone

50 g de sucre semoule

Extrait naturel de vanille

1 feuille de gélatine

20 ml de lait entier

1 gousse de vanille

 

Fruits frais

500 g de fraise

500 g de cerise

250 g de framboises

250 g de myrtilles

 

Préparation

 

La veille

Mettre les 4 premiers ingrédients de la crème légère dans un cul de poule. Réserver au frais.

 

1) La compotée de fruits

Mettre tous les fruits avec le sucre et la gousse de vanille (j'ai failli l'oublier, je l'ai rajoutée après) dans une casserole et porter à ébullition.

Baisser le feu et laisser mijoter 10 minute à feu moyen.

Filtrer dans une gaze comme pour les gelées.

Faire tremper les feuilles de gélatine dans l'eau froide pour les ramollir.

Refaire chauffer un peu la compotée de fruits et dissoudre la gélatine essorée dedans. Laisser refroidir et réserver.

Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été
Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été

2) Le biscuit à la cuillère

Préchauffer le four à 180°C.

Tamiser la farine et la fécule.

Battre les blancs en neige et ajouter le sucre au fur et à mesure dès que le fouet laisse des marques dans les blancs.

Ajouter les jaunes et donner deux/trois coups de fouet. Finir d'homogénéiser avec une maryse.

Ajouter délicatement les poudres tamisées avec une maryse.

Mettre l'appareil dans un poche à douille et former deux rubans de 10 cm de large sur 60 cm de long environ (la longueur de la plaque de cuisson) et un cercle de Ø du cercle de montage.

Saupoudrer le tout de sucre glace tamisé en plusieurs fois, car au début il est absorbé.

Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été
Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été
Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été
Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été

Enfourner pour 15 minutes.

Laisser refroidir.

Ajuster le Ø du cercle légèrement en dessous du Ø final de la charlotte et découper les bandes de biscuit à la hauteur du cercle de montage.

Réserver.

Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été

3) La crème chantilly mascarpone vanillée à la fleur d'oranger

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide.

Gratter la gousse de vanille dans le lait et faire chauffer quelques secondes au four à micro-ondes.

Ajouter le gélatine essorée. Bien mélanger. Réserver.

Battre la crème en chantilly bien ferme. Ajouter le mélange lait vanillé et gélatine  revenu à température ambiante pendant les derniers tours de fouet. Réserver au frais.

Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été

4) Le montage

Placer un cercle sur un suport recouvert d'une feuille de papier sulfurisé.

Déposer au fond le cercle de biscuit à la cuillère, puis autour les bandes.

Mélanger tous les ingrédients du sirop et déposer les 2/3 au pinceau sur l'ensemble des biscuits à la cuillère. En garder 1/3 pour la couche intermédiaire.

Mettre la moitié de la crème chantilly dans une poche à douille avec une douille lisse.

En garnir la charlotte.

Recouvrir avec la compotée.

 

Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été
Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été

Tremper les 12 biscuits à la cuillère dans le reste de sirop et en recouvrir la compotée.

(ou déposer le second cercle de biscuit sur la compotée et l'imbiber de sirop).

Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été

Recouvrir le tout avec la seconde moitié de crème chantilly. Réserver au frais jusqu'à peu de temps avant de servir pour éviter que les fruits ne ramollissent la crème et affaissent un peu la charlotte.

Garnir avec les fruits frais. (J'ai ajouté une poignée de framboises surgelées qui  me restaient au congélateur mais la quantité de fruits indiquée en tient compte).

Facultatif : recouvrir légèrement le dessus des fruits avec de la gelée ou de la confiture pour leur apporter un peu de brillance et saupoudrer légèrement de sucre glace. (Je ne l'ai pas fait).

Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été

Ajouter quelques disques en chocolat pour parfaire la décoration. C'est mieux avec du chocolat blanc pour la présentation, mais par gourmandise, je les ai confectionnés en chocolat lacté caramel...

Démouler délicatement et entourer d'un ruban pour une jolie présentation.

Charlotte aux fruits d'étéCharlotte aux fruits d'été

Bonne dégustation !!

Charlotte aux fruits d'été
Voir les commentaires

Beurre noisette

9 Mai 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Beurre, #Noisette

Le nom provient de l'arôme de noisette qui se dégage lorsque la caséine du beurre cuit et se colore.

Ce beurre donne un parfum très particulier aux mets avec lesquels on l'emploie.

Il est parfait pour la pâtisserie mais aussi aussi avec les poissons ou encore les coquilles Saint-Jacques.

Beurre noisette

Ingrédients

 

Beurre

 

Préparation

 

Le beurre noisette est obtenu en faisant fondre doucement le beurre qui va se clarifier. La caséine contenue dans celui-ci va se colorer et donner ce bon goût. Attention, il ne faut pas que le beurre cuise trop fort et que des fumées se forment, il y aurait alors une production d'acroléine, qui elle, est toxique.

Faire fondre le beurre à feu doux, l'eau s'évapore doucement, le beurre commence à crépiter. Il va se clarifier puis va commencer à se colorer. Plus on laisse cuire et colorer, plus le parfum sera prononcé.

La cuisson de ce beurre noisette dure environ 15 minutes.

En fonction de l'utilisation, on peut filtrer au travers d'un chinois.

Beurre noisetteBeurre noisetteBeurre noisette
Beurre noisetteBeurre noisetteBeurre noisette

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Financiers amandes parfum amande amère

8 Mai 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Financier, #Goûter, #Amande, #Déjeuner, #Biscuit

J'ai un souvenir de financiers que j'achetais dans une boulangerie qui était à côté du cinéma quand j'étais petite, une vraie tuerie.

J'ai trouvé cette recette sur le blog "Une Normande en cuisine" et elle m'a beaucoup plu.

J'ai rajouté un peu d'extrait d'amandes amères à sa recette.

Suite à la publication de ma recette, mon ami Christian m'a conseillé de préparer ces financiers avec un beurre noisette.

Le beurre noisette est obtenu en faisant fondre doucement le beurre qui va se clarifier. La caséine contenue dans celui-ci va se colorer et donner ce bon goût.

Financiers amandes parfum amande amère

Ingrédients

 

130 g de beurre

150 g de sucre glace

80 g de poudre d'amandes

50 g de farine T45

3 blancs d'œufs (90 g environ)

Quelques amandes effilées

Ma touche perso : Quelques gouttes d'extrait d'amandes amères

 

Préparation

 

Réaliser le beurre noisette et laisser refroidir (ici).

 

Préchauffer le four à thermostat 200°C.

Financiers amandes parfum amande amèreFinanciers amandes parfum amande amère

Mélanger le sucre, la farine et la poudre d'amandes.

Ajouter le beurre noisette refroidi et mélanger.

Ajouter les blancs d'œufs (non montés en neige) et mélanger.

Ajouter l'extrait d'amandes amères et mélanger.

Verser dans des moules et remplir aux 3/4.

Déposer les amandes effilées sur la pâte.

Enfourner pendant 10 à 15 minutes (j'ai laissé 15 minutes).

Financiers amandes parfum amande amèreFinanciers amandes parfum amande amèreFinanciers amandes parfum amande amère
Financiers amandes parfum amande amèreFinanciers amandes parfum amande amèreFinanciers amandes parfum amande amère

Les financiers doivent avoir une légère couleur dorée. Attendre un peu avant de démouler et laisser refroidir sur une grille.

Financiers amandes parfum amande amère

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Pains au chocolat

4 Mai 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Pain au chocolat, #Boulange, #Viennoiserie, #Croissant, #Petit Déjeuner

Rien de mieux que de bons pains au chocolat sortis du four pour déjeuner le week-end.

 

J'ai voulu faire ces pains pour ma fille dont c'était l'anniversaire. J'ai tout préparé la veille tout au long de la journée jusqu'à l'étape de la dorure, puis j'ai conservé mes pains au réfrigérateur et je les ai fait cuire le matin de bonne heure. N'ayant toujours pas de cuisine, je les ai fait cuire dehors et le voisinage a du sentir la bonne odeur....

Je regrette juste de ne pas avoir découpé des rectangles assez longs et du fait, mes pains n'étaient pas assez "enroulés", un tour de plus aurait été mieux. C'est pas grave, les prochains seront plus réussis.

Pains au chocolat

Ingrédients

Pour 8 pains au chocolat

 

Détrempe

115 g d'eau tiède
1 sachet de levure de boulanger sèche
30 g de sucre
175 g de farine T55
75 g de farine T45
5 g de lait en poudre
1 cuillère à café de sel
50 g de beurre ramolli en dés

 

125 g de beurre froid pour tourer
16 barres de chocolat

 

Dorure

1 jaune d'œuf

1 cuillère à café de lait

1 pincée de sucre

 

Préparation

 

Mettre les ingrédients de la détrempe dans la cuve de la machine à pain (ou dans un robot), dans l'ordre indiqué.

Lancer le programme pâte.

Je n'ai utilisé la machine à pain que pour le pétrissage. J'ai transféré la détrempe dans un saldier que j'ai couvert d'un torchon et que j'ai laissé lever 30 minutes environ dans mon four en mode réchauffage à 40°C.

Pains au chocolatPains au chocolatPains au chocolat

Une fois la pâte levée, la déposer sur le plan de travail, l'aplatir et lui donner une forme rectangulaire. L'envelopper de film et la laisser reposer 2 heures au réfrigérateur.


Etaler le beurre sur une feuille de papier sulfurisé en un rectangle de taille moitié plus petite que le rectangle de détrempe.

Laisser reposer au réfrigérateur avec la détrempe.

Pains au chocolatPains au chocolat

Poser le beurre au centre de la détrempe.
Rabattre la détrempe sur le beurre, de manière à le recouvrir complètement.

Pains au chocolatPains au chocolat

Tourner la pâte d'1/4 de tour, puis étaler au rouleau en l'allongeant dans la longueur.
Prendre la partie supérieure de la pâte et la replier aux 2/3 de la pâte, puis rabattre la partie inférieure par dessus.

Filmer et laisser 1 heure au réfrigérateur.

Pains au chocolatPains au chocolatPains au chocolat

Placer le rectangle sur le plan de travail dans le sens de la longueur devant soi et étaler au rouleau, puis procéder comme précédemment.

Laisser de nouveau reposer 1 heure au réfrigérateur.

On a donné deux tours à la pâte.

Pains au chocolatPains au chocolatPains au chocolat

On prend les même et on recommence pour le dernier tour.

Placer le rectangle sur le plan de travail dans le sens de la longueur devant soi et étaler au rouleau, puis procéder comme précédemment.

On a donné trois tours.

Pains au chocolatPains au chocolatPains au chocolat

Etaler la pâte sur 3 à 4 mm d'épaisseur.
Couper en deux rectangles de la largeur des bâtons de chocolat, puis chaque rectangle en quatre rectangles.

Déposer un bâton de chocolat au bord de chaque rectangle et un second après le milieu. Replier la pâte sur le chocolat et rouler sans écraser.

Veiller à placer le bord restant en dessous, et mettre les abaisses sur une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson.

Pains au chocolatPains au chocolatPains au chocolat
Pains au chocolat

Laisser pousser deux heures et demi à température ambiante.

Dorer au jaune d'œuf mélangé avec le lait et le sucre.

Pains au chocolatPains au chocolat

J'ai remis au réfrigérateur pour la nuit.

 

Le lendemain matin, préchauffer le four à thermostat 190°C.

Enfourner 15 min à 20 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

Pains au chocolatPains au chocolat

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)

1 Mai 2014 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Ciabatta, #Epice, #Pain, #Boulange, #Oignon, #Pois chiche, #MAP, #Menthe, #Coriandre, #Cannelle

J'ai trouvé cette recette sur le site Marabout côté cuisine (ici) et j'ai eu envie de l'essayer. J'avais même le fromage "halloumi", ce fromage traditionnel Chypriote qui est fabriqué à base d'un mélange de lait de vache, de chèvre et de brebis que l'on peut utiliser de multiples façons (frais, grillé, poêlé, pané ou encore au barbecue). Et, j'ai oublié de le mettre !!!!!!! Faut dire qu'avec les travaux de réfection de la cuisine, je suis un peu perturbée, je n'ai qu'un espace limité sous la terrasse et encore au milieu de tous les outils....

 

C'est un délice, vraiment. Une vraie gourmandise. Je me demandais si çà n'allait pas être trop sec, mais pas du tout, même sans le fromage. Je vais en refaire sans l'oublier cette fois !!

Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)

Ingrédients

 

Pâte

200 ml d’eau

1/4 cuillère à café de levure sèche active

3 cuillères à soupe d’huile d’olive

1 cuillère à soupe de sucre en poudre

300 g de farine type de type 55

100 g de farine de pois chiche

1 cuillère à café de cannelle moulue

1 cuillère à café de sel

 

 

Garniture

cuillère à soupe d’huile d’olive

2 oignons émincés

3 gousses d’ail pilées

400 g de pois chiche en conserve, rincés et égouttés

1 cuillère à soupe de menthe ciselée

4 cuillère à soupe de coriandre ciselée

1 cuillère à soupe de jus de citron

250 g d’halloumi (fromage chypriote) ou de la feta coupé en dés

sel et poivre noir

 

Préparation

 

1 - Sortir le moule à pain de la machine. Mettre les ingrédients pour la pâte dans le moule, dans l’ordre indiqué. Remettre le moule dans la machine et fermer le couvercle. Sélectionner le programme de préparation de pâte.

Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)

2- Faire chauffer 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive dans une poêle et y faire revenir les oignons pendant 10 minutes. Ajouter l’ail puis les pois chiches, la menthe, la coriandre, le jus de citron, le sel et le poivre.

 

Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)
Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)
Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)

3- Quand le programme est terminé, retourner la pâte sur un plan de travail fariné et la diviser en quatre. Étaler chaque morceau en un ovale de 20 cm x 15 cm et les placer sur une grande plaque de cuisson graissée. Ajouter le fromage (snif, oublié.....) au mélange de pois chiches et en garnir les pâtes. Replier les pâtes sur la garniture de manière à ce que celle-ci reste visible. Laisser lever dans un endroit chaud pendant 30 minutes environ, jusqu’à ce que les pâtes aient gonflé de moitié.

 

4- Entailler légèrement le dessus des pâtes avec un couteau fariné et napper avec le reste de l’huile d’olive.

J'ai marqué la pâte avec mon doigt pour insérer des pois chiches sur le dessus. Ensuite, j'ai nappé la pâte avec l'huile qui restait sur les bords de la poêle utilisée pour la cuisson.

Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)
Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)
Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)

Saupoudrer de sel (je ne l'ai pas fait volontairement) et enfourner dans un four préchauffé à 220 °C (thermostat 7) pour 20 minutes environ, jusqu’à ce que les ciabattas soient légèrement gonflées et dorées. Les servir chaudes.

Ciabatta épicée aux pois chiches ( à la MAP)

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires