Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
passion-cuisine-de-sylvie.over-blog.com/

Boulettes de viande menthe et cumin

30 Mai 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Boulettes, #Viande, #Menthe, #Cumin

Des boulettes moelleuses aux saveurs orientales bien équilibrées

Des boulettes moelleuses aux saveurs orientales bien équilibrées

Ingrédients pour une quinzaine de boulettes

400 g de viande hachée

1 oignon blanc

1 œuf

Sel, poivre

2/3 feuilles de menthe ciselées

2 g de graines de cumin

2 petites poignées de chapelure

Préparation :

Emincer l'oignon et le faire revenir dans 1 cuillère à soupe d'huile. Laisser refroidir.

Boulettes de viande menthe et cuminBoulettes de viande menthe et cumin

Dans un saladier, mettre la viande, la menthe ciselée, l'œuf, la chapelure, le sel et le poivre.

Mala.

Ajouter les oignons refroidis et former des boulettes.

Boulettes de viande menthe et cuminBoulettes de viande menthe et cumin

Faire frire à feu moyen en faisant bien revenir chaque côté des boulettes.

Déposer les boulettes cuites sur du papier absorbant pour enlever le surplus de matières grasses.

Boulettes de viande menthe et cuminBoulettes de viande menthe et cumin
Boulettes de viande menthe et cumin

Ces boulettes restent vraiment très moelleuses et les saveurs sont bien équilibrées.

Servir avec du riz ou tout autre accompagnement.

On peut aussi les cuisiner avec une sauce tomate ou les utiliser pour un tajine.

Bonne dégustation !!

Boulettes de viande menthe et cumin
Voir les commentaires

Boisson comme le Get 27

28 Mai 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Alcool, #Menthe, #Get

Après plusieurs essais, j'ai trouvé les proportions qui me semblent se rapprocher le plus de ce fameux breuvage (Dixit ceux qui l'ont goûté). Avis aux amateurs.

 

Il est toutefois utile de rappeler que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé et qu'il faut le consommer avec modération.

 

Pour 1 litre :

 

1 bouteille en verre

380 ml d'eau

400 ml de sirop de menthe

220 ml d'alcool à 95°

 

(Si on utilise de l'alcool à 90°, il faut 370 ml d'eau et 230 ml d'alcool)

 

Il suffit de mélanger tous les ingrédients dans la bouteille et laisser reposer pendant un mois.

 

Le degré d'alcool ainsi obtenu est de 21°.

 

Suivant la menthe utilisée, la couleur va légèrement varier, vert ou bleuté. De même que les arômes qui se révèleront.

 

Bonne dégustation !!

Voir les commentaires

Cari poulet

28 Mai 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Poulet, #Cari

J'ai goûté ce plat chez mon neveu Frankie qui nous avait préparé un succulent repas réunionnais. C'était divin et j'ai adoré (Je n'étais d'ailleurs pas la seule à adorer).

Je vous livre donc la recette de ce plat traditionnel qui peut être fait avec des crevettes, du poisson, etc.

Cari poulet

Pour 2 personnes :

4 hauts de cuisse de poulet (ou des pilons suivant les préférences)

3 cuillères à soupe d'huile d'olive

1 oignon

2/3 gousses d'ail suivant leur taille

3 tomates (ou 100 g de concentré de tomates)

Un morceau de gingembre de la taille d'un pouce

2 branches de Thym

2 feuilles de laurier

Curcuma

Piment (d'Espelette pour moi)

Sel, poivre

 

Préparation

 

Emincer, enlever la peau de l'ail, du gingembre et des tomates (j'utilise un économe spécial peaux fines, c'est extrêmement rapide et facile, mais on peut utiliser la bonne vieille méthode qui consiste à ébouillanter les tomates).

 

Mettre à chauffer l'huile dans une cocotte. Faire revenir le poulet à feu vif de chaque côté pendant quelques minutes. Quand les morceaux sont bien dorés, les retirer de la cocotte.

Cari pouletCari poulet

Personnellement, je vide l'excédent de gras du poulet qui a fondu en cuisant et je remplace par un peu d'huile d'olive (en prenant soin de ne pas enlever les parties "gratinées" au fond de la casserole.

Faire revenir dans la cocotte les oignons émincés, le gingembre, les branches de thym, les feuilles de laurier et l'ail pressé.

Cari poulet

Ajouter le poulet, puis le curcuma et enfin les tomates (pelées ou en concentré). Laisser revenir 2 à 3 minutes puis ajouter de l'eau pour recouvrir le poulet. Ajouter alors le piment, le sel et le poivre suivant votre goût.

Cari poulet

Laisser mijoter 30 à 45 minutes à feu moyen. La sauce doit bien réduire.

Je n'aime pas manger gras, donc l'huile qui remonte à la surface après refroidissement, je la retire délicatement avec une petite cuillère (çà prend un peu de temps, mais c'est bien plus digeste).

L'idéal, c'est de le préparer la veille car c'est bien meilleur réchauffé (Ajouter un peu d'eau éventuellement avant de faire réduire de nouveau).

Cari pouletCari poulet

Ce plat s'accompagne en général de riz pilaf et de haricots rouges cuisinés exactement de la même façon que le poulet.

On sert le riz, les haricots et le poulet (ou les crevettes, poisson, etc) dans la même assiette. Je n'avais pas de haricots rouges sous la main cette fois (la cuisine, çà me prend comme çà, dans la seconde) et c'est vraiment dommage, car l'alliance des trois ingrédients : c'est un vrai régal.

Alors vite fait pour le riz :

Faire chauffer 1 cuillère à soupe d'huile dans une poêle. Ajouter 1 verre de riz et le faire revenir à feux doux.

Les grains vont blanchir. Dès qu'ils commencent à se colorer légèrement, déglacer avec un verre d'eau. Ajouter du sel et du poivre à convenance puis deux verres d'eau. Bien mélanger et laisser mijoter à feu doux jusqu'à absorption complète de l'eau.

Cari pouletCari pouletCari poulet

Merci Frankie !!!!

Et bonne dégustation.

Cari poulet
Voir les commentaires

Trianon

27 Mai 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Chocolat, #Dessert

Trianon

Pour 10 personnes

 

Gâteau aux amandes (ou aux noisettes)

2œufs

60 g de sucre en poudre

40 g de poudre d'amandes (ou de noisette)

2 cuil à soupe rases de farine

30 g de beurre

1 cuil à café de levure chimique (1/2 sachet)

 

Feuilleté praliné

150 g de pralinoise

70 g de crêpes dentelles

30 g de pralin

2 cuil à soupe de lait

 

Mousse au chocolat

250 g de crème fraîche fluide (à laisser au frais depuis la veille)

150 g de chocolat noir

 

Préparation

 

Gâteau aux amandes

Préchauffer le four à 180°C.

Séparer les jaunes des blancs d'œufs. Dans un récipient, mélanger les jaunes, le sucre, la poudre d'amande (ou de noisettes) la farine et la levure.

Faire fondre le beurre et le rajouter au mélange précédent.

Monter les blancs en neige ferme et ajouter délicatement le mélange poudres/beurre.

TrianonTrianon

Verser la pâte dans un moule beurré et fariné et faire cuire 15 minutes.

Laisser refroidir.

TrianonTrianon

Une fois refroidi, déposer le fond de gâteau sur un papier sulfurisé sur une plaque (ou un plat à tarte) et mettre un cercle autour.

TrianonTrianon

Passer à la préparation du feuilleté praliné.

Faire fondre la pralinoise au four à micro-ondes avec le le lait. Laisser refroidir.

Ajouter le pralin et les crêpes dentelles émiettées.

Etaler sur le fond de gâteau.

Mettre au frais.

TrianonTrianon

Dernière étape, préparation de la mousse au chocolat.

Verser la crème liquide (- 3 cuillères à soupe) dans le récipient dans laquelle elle va être fouettée avec les batteurs dans le congélateur 10/15 minutes.

Faire fondre le chocolat au four à micro-ondes avec 3 cuillères à soupe de crème fraîche. Laisser refroidir.

Sortir la crème du congélateur et la fouetter. Quand elle est bien ferme, ajouter délicatement au chocolat fondu.

Mettre la mousse dans une poche à douille cannelée et la placer sur le feuilleté praliné.

On peut aussi étaler uniformément la mousse, puis passer un peigne dentelé (après démoulage). C'est vraiment comme on le sent.

Trianon
TrianonTrianon

Démouler sur le plat de service et finir de décorer avec des copeaux de chocolat, des sujets en sucre, etc, selon vos envies.

Et bonne dégustation.

Voir les commentaires

Sorbet fraises/bananes

27 Mai 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Fraises, #Banane, #Sorbet

L'été arrive, un p'tit sorbet vite fait bien apprécié pour les soirées estivales.

A peine quelques minutes pour le préparer, ensuite la sorbetière fait le reste.

Un sorbet simple, rapide et excellent

Un sorbet simple, rapide et excellent

Ce qu'il faut pour le faire :

250 g de fraises (guariguettes pour moi)

250 g de banane (2 bananes)

140 g de sucre en poudre

Le jus d'un citron

1 blanc d'œuf

On obtient un bon litre de glace.

Allez, c'est parti :

Laver et égoutter les fraises si vraiment nécessaire, les équeuter et couper en deux. Les déposer dans un saladier.

Peler les bananes et les couper en rondelles sur les fraises. Ajouter le jus de citron.

Mixer le tout au mixer plongeant.

Sorbet fraises/bananesSorbet fraises/bananes

Ajouter le sucre puis le blanc d'œuf et mixer de nouveau.

Et voilà, le plus dur est fait.

Sorbet fraises/bananesSorbet fraises/bananes

Verser le tout dans une sorbetière et turbiner.

Sorbet fraises/bananesSorbet fraises/bananes
Sorbet fraises/bananes

On peut déguster le sorbet de suite ou mettre en pot pour une consommation ultérieure.

Avec de bons fruits de saison, on peut varier les parfums à l'infini.

Bonne dégustation.

Sorbet fraises/bananes
Voir les commentaires

Pissaladière (sans anchois)

25 Mai 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Entrées, #Oignons

Tout d'abord, merci à mon amie Paule pour avoir partagé sa recette de la pâte avec moi, un jour où nous mangions de bonne choses cuites au barbecue en Corse, dans un endroit très agréable du côté de San Giuliano et où nous étions entourés de moutons en liberté et survolés par des milans.

Quand on commence, on ne peut plus s'arrêter...

Quand on commence, on ne peut plus s'arrêter...

Ingrédients

La pâte :

250 g de farine

1 cuil à café de sel (5 ml)

100 ml d'huile d'olive

100 ml d'eau

La fondue d'oignons :

2 kg d'oignons

Huile d'olive (le fond de la poêle)

Thym frais (ou surgelé mais pas séché)

15/20 olives niçoises (surtout pas d'olives à la Grecque)

Poivre, sel

(Pour ceux qui aiment les anchois, il faut rajouter un peu de pissala (purée d'anchois) aux oignons en fin de cuisson et parsemer la pissaladière de quelques filets d'anchois).

Préparation de la pâte

Mettre dans un saladier la farine et le sel. Ajouter l'huile et mélanger à la fourchette. Une fois l'huile absorbée, ajouter l'eau et pétrir rapidement. La pâte est souple et ne colle pas.

Etaler la pâte et foncer un moule puis mettre de côté.

Pissaladière (sans anchois)Pissaladière (sans anchois)Pissaladière (sans anchois)
Pissaladière (sans anchois)

Le goût va dépendre de la cuisson des oignons. Il doivent être à la fois fondants et bien caramélisés.

Préparation des oignons

Peler et couper les oignons en lamelles (port de surlunettes ou mieux, de lunettes de natation, obligatoire mdr). Mettre l'huile d'olive dans une poêle et faire revenir les oignons avec le sucre et le poivre, d'abord à feu très fort pour les saisir pendant environ 15 minutes en remuant fréquemment, puis en baissant le feu pour les laisser confire, toujours en remuant. Saler à ce moment là. Ils vont absorber l'huile, accrocher un peu, puis rendre de l'eau et enfin rendre l'huile absorbée que vous pourrez utiliser pour imprégner le dessus de la pâte.

Ajouter les olives et le thym et remonter le feu pendant 2 à 3 minutes en remuant sans arrêt pour que les oignons soient bien saisis et prennent une belle couleur rousse.

Pissaladière (sans anchois)Pissaladière (sans anchois)Pissaladière (sans anchois)
Pissaladière (sans anchois)

Pencher la poêle pour laisser écouler l'huile rejetée par les oignons. Déposer les oignons sur la pâte en prenant soin de laisser des bords. Avec un pinceau trempé dans l'huile des oignons, humecter la pâte sur les bords.

Préchauffer le four à 180°C.

Faire cuire pendant 30 minutes.

Pissaladière (sans anchois)Pissaladière (sans anchois)

Pour ma part, je trouve cette pissaladière encore meilleure réchauffée au four le lendemain, mais çà, c'est seulement si elle arrive jusqu'au lendemain...

 

En faisant ma pissaladière, j'ai oublié d'ajouter le thym en même temps que les olives, comme quoi, on fait toujours des bêtises. Je l'ai donc rajouté par dessus après la sortie du four quand c'est monté au cerveau. C'est très bon quand même, même si je préfère quand les saveurs se sont un peu mêlées pendant la cuisson.

Pissaladière (sans anchois)
Voir les commentaires

Macaron banane-coco / rhum

24 Mai 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Macaron, #Coco, #Rhum

Macaron banane-coco / rhum

Ingrédients pour 25 macarons environ :

 

Pour les coques

133g de sucre glace

133g de poudre d'amandes

2 x 50g de blancs d'oeufs (séparés du jaune depuis 3 jours et sorti du frigo 2h avant utilisation)

133g de sucre en poudre

30 g d'eau

Colorant jaune

Spray alimentaire "effet velours" brun

 

Pour la ganache

200 ml de crème fraîche fluide

150 g de chocolat blanc

50ml de lait de coco

4 ou 5 gouttes d'arôme banane

 

Pour la gelée de rhum

1,5 feuilles de gélatine (3 grammes)

50 ml de sirop de sucre de canne

25 ml de rhum ambré

 

Préparation

 

La veille, préparer la ganache et la gelée au rhum :

1. La ganache.

Casser le chocolat en morceaux dans une casserole. Ajouter le lait de coco puis la crème fraîche. Faire chauffer à feu doux pour bien dissoudre le chocolat.

Arrêter le feu dès que tout le chocolat est fondu.

Laisser refroidir, ajouter l'arôme banane et mettre au frais jusqu'au lendemain.

 

2. La gelée au rhum.

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans de l'eau froide pendant 10 minutes.

Faire chauffer 30 secondes la moitié du sirop de sucre de canne au four à micro ondes et faire dissoudre la gélatine dedans.

Ajouter le reste de sirop de canne et une fois la préparation refroidie, ajouter le rhum.

Mettre dans un récipient de forme carrée ou rectangulaire (pour faciliter le découpage).

Laisser refroidir puis mettre au frais.

Macaron banane-coco / rhum

Le lendemain, c'est parti pour les coques.

Mettre le sucre glace et la poudre d'amandes dans un mixeur et mixer par à-coups environ 30 secondes pour affiner les poudres.

Verser 50 g de blancs d'oeufs et le colorant jaune sur le mélange poudre d'amandes - sucre glace.

Mélanger à l'aide d'une spatule rigide pour obtenir une sorte de pâte d'amandes assez épaisse.

Réserver.

Mettre 50 g de blancs d'oeufs dans un cul de poule ou le bol d'un batteur.

En parallèle, dans une petite casserole, mélanger l'eau et le sucre en poudre.

Faire chauffer à feu moyen jusqu'à la température de 118 degrés (un thermomètre de cuisson est nécessaire).

Au moment où l'on débute la cuisson du sucre et de l'eau (étape du dessus), commencer à monter ces blancs d'oeufs en neige, à vitesse moyenne.

Quand le thermomètre atteint 114°C, faire aller le batteur à pleine vitesse.

Dès que le thermomètre atteint 118°C, ôter la casserole du feu et baisser le batteur à petite vitesse.

Verser petit à petit le sucre cuit dans les blancs en neige, tout en continuant à battre, et en le faisant couler le long du bord du bol, pour éviter les projections et éviter que les blancs ne retombent.

Quand tout le sirop est versé, faire de nouveau tourner le batteur à pleine vitesse et laisser tourner jusqu'à refroidissement de la meringue (environ 40°C).

Mettre la pâte dans une poche à douille munie d'une douille lisse.

Déposer des petits tas espacés sur des feuilles de papier cuisson (les macarons vont très légèrement s'étaler après avoir été déposés).

Laisser reposer le temps que la surface du macarons ne colle plus quand on la touche.

Préchauffer le four en chaleur statique à 145 °C et enfourner les macarons dans le bas du four pendant 17 minutes.

Au bout de ce temps, laisser 2/3 minutes dans le four éteint.

Laisser totalement refroidir les coques avant de les décoller (en poussant par dessous plutôt que de tirer par dessus, ça permet de ne pas abimer les macarons.

Montage

Découper la gelée en petits cubes. Battre la ganache bien fermement et la mettre dans la poche à douille.

Garnir les macarons avec la ganache et recouvrir de cubes de gelée.

Macaron banane-coco / rhumMacaron banane-coco / rhumMacaron banane-coco / rhum

Fermer avec une autre coque de la même taille.

Appliquer le spray marron sur les coques suivant l'effet souhaité.

Macaron banane-coco / rhumMacaron banane-coco / rhum
Macaron banane-coco / rhum

Mettre au frais au minimum 24 heures avant de déguster.

Bonne dégustation.

Voir les commentaires

Besoin de copeaux de chocolat ? Allez, vite fait bien fait (c'est une manière

24 Mai 2013 , Rédigé par Sylvie

Besoin de copeaux de chocolat ? Allez, vite fait bien fait (c'est une manière parmi de nombreuses autres) : on fait fondre le chocolat, on l'étale sur une surface lisse à la spatule en couche très fine, on laisse refroidir et quand il a durci, on fait glisser une spatule sur les bords et on obtient de petits copeaux. Et le tour est joué !!

Besoin de copeaux de chocolat ? Allez, vite fait bien fait (c'est une manière parmi de nombreuses autres) : on fait fondre le chocolat, on l'étale sur une surface lisse à la spatule en couche très fine, on laisse refroidir et quand il a durci, on fait glisser une spatule sur les bords et on obtient de petits copeaux. Et le tour est joué !!

Voir les commentaires

Dôme aux fruits exotiques

22 Mai 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Mangue, #Fruits exotiques, #Dôme, #Coco

Je me suis servie de cette recette pour préparer le cœur d'un gâteau d'anniversaire en forme de fleur dont les pétales étaient en larmes de chocolat garnies d'une mousse à la framboise.

Un dessert léger et très gouteux

Un dessert léger et très gouteux

Cette recette, je l'ai trouvée ici : http://unamourdegourmandise.over-blog.fr/article-tropique-78513130.html et reproduite à l'identique ci-dessous :

Ingrédients pour 6 personnes :

Dacquoise à la noix de coco :
3 blancs d'oeufs, 75 g de sucre semoule, 60 g de sucre glace, 60 g de noix de coco râpée, 15 g de farine. + colorant rouge cassis en poudre pour moi, je voulais que les couleurs tranchent d'avantage.

 

Mousse bavaroise à la vanille bourbon :
250 g de crème liquide à 30% MG très froide, 40 g de sucre semoule, 2 feuilles de gélatine, 130 g de crème anglaise (1 jaune d'oeuf, 30 g de sucre semoule, 100 ml de lait, 2 cl de crème liquide à 30 % de MG, 1/2 gousse de vanille bourbon).


Insert à la mangue :
250 g de mangue , 10 g de beurre, 25 g de sucre semoule, 1/2 feuille de gélatine.


Miroir aux fruits exotiques :
1 orange, 1 citron, 3 fruits de la passion, 150 g d'ananas, 1 mangue, 2 CS de sucre semoule, gélatine (1 feuille pour 100 g de coulis).

 

Dôme aux fruits exotiques

Préparer la dacquoise à la noix de coco :

Préchauffez votre four à 180 °C.
A l’aide d’un batteur électrique, monter les blancs en neige, puis lorsqu’ils sont aux 3/4 montés, versez le sucre semoule graduellement (en 3 ou 4 fois) afin de meringuer les blancs. Ajouter le colorant et battre de nouveau.
Au final, les blancs doivent être fermes et tenir au fouet.
 
Mélanger le sucre glace, la noix de coco râpée et la farine. Incorporer délicatement ce mélange de poudre aux blancs meringués.

Étaler sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfourner 15 minutes environ. Laisser refroidir et décoller la dacquoise très délicatement, c'est un biscuit très fragile!
Couper 6 cercles de 7 cm de diamètre. Réserver.
Préparer la dacquoise à la noix de coco :
Préchauffez votre four à 180 °C.
A l’aide d’un batteur électrique, monter les blancs en neige, puis lorsqu’ils sont aux 3/4 montés, versez le sucre semoule graduellement (en 3 ou 4 fois) afin de meringuer les blancs.
Au final, les blancs doivent être fermes et tenir au fouet.
 
Mélanger le sucre glace, la noix de coco râpée et la farine. Incorporer délicatement ce mélange de poudre aux blancs meringués.

Étaler sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfourner 15 minutes environ. Laisser refroidir et décoller la dacquoise très délicatement, c'est un biscuit très fragile!
Couper 6 cercles de 7 cm de diamètre. Réserver.
Dôme aux fruits exotiquesDôme aux fruits exotiques

Insert à la mangue :

Hydrater la gélatine dans un bol d'eau froide une dizaine de minutes.
Ôter la peau et le noyau de la mangue puis la détailler en petits cubes.
Mettre à chauffer dans une casserole avec le sucre et le beurre et cuire jusqu'à ce que les mangues soient fondantes.
Ajouter la gélatine ramollie et essorée.

Remplir le fond de 6 moules à muffin de compotée de mangues (sur 1 cm environ). Laisser refroidir puis placer 1 h au congélateur.

Dôme aux fruits exotiquesDôme aux fruits exotiquesDôme aux fruits exotiques

Mousse bavaroise à la vanille bourbon :

Hydrater la gélatine dans un bol d'eau froide une dizaine de minutes.
Préparer une crème anglaise : Dans une casserole, porter à ébullition le lait, la crème et la demie gousse de vanille fendue et grattée.

Pendant ce temps, dans un cul-de-poule, fouetter le jaune d'oeuf et le sucre jusqu'à blanchiment. Lorsque le lait est chaud, le verser sur le jaune d'oeuf. Mélanger puis remettre le tout à chauffer.

La crème doit épaissir légèrement mais ne surtout pas bouillir. Ajouter la gélatine ramollie et essorée. Laisser refroidir à température ambiante.

A l'aide d'un batteur électrique, monter la crème liquide bien froide en chantilly très ferme.
Ajouter petit à petit la crème anglaise en effectuant des mouvements délicats et circulaires à l'aide d'une maryse.

Remplir le fond d'un moule en silicone demi-sphères (diamètre 7 cm) de mousse à la vanille bourbon puis déposer l'insert à la mangue encore congelé. Recouvrir de mousse jusqu'en haut du moule, égaliser puis déposer les cercles de dacquoise à la noix de coco.

Placer au moins 2 h au réfrigérateur (personnellement, pour faciliter le démoulage, je les place au congélateur)

Dôme aux fruits exotiques

Pendant ce temps préparer le coulis aux fruits exotiques :
Hydrater la gélatine dans un grand bol d'eau froide.
Couper les fruits de la passion en deux et récupérer la pulpe à l'aide d'une cuillère. Peler l’ananas et la mangue et les couper en dés. Presser les oranges et le citron. Mixer tous les fruits ensemble avec le jus d’orange, le jus de citron et le sucre.

Passer au chinois pour éliminer les grains puis ajouter la gélatine ramollie et essorée. Laisser refroidir à température ambiante.


Démouler les demi-sphères de mousse et les placer sur une grille. Napper de coulis aux fruits exotiques. Faire prendre une trentaine de minutes au réfrigérateur puis répéter l'opération.

Réserver 3 h au réfrigérateur.

Décorer de noix de coco râpée et de fruits exotiques.

Dôme aux fruits exotiques
Voir les commentaires

Macarons au chocolat au lait

22 Mai 2013 , Rédigé par Sylvie Publié dans #Macaron, #Chocolat

Un macaron tout simple et pourtant tellement bon

Un macaron tout simple et pourtant tellement bon

Ingrédients pour 25 macarons environ :

Pour les coques

133g de sucre glace

133g de poudre d'amandes

2 x 50g de blancs d'oeufs (séparés du jaune depuis 3 jours et sorti du frigo 2h avant utilisation)

133g de sucre en poudre

30 g d'eau

Colorant fushia et vert en poudre

Billes en sucre

Pour la ganache

200 ml de crème fraîche fluide

150 g de chocolat au lait

Vermicelles de chocolat

Préparation

La veille, préparer la ganache :

Casser le chocolat en morceaux dans une casserole. Ajouter le zest et le jus de citron vert puis la crème fraîche. Faire chauffer à feu doux pour bien dissoudre le chocolat.

Arrêter le feu dès que tout le chocolat est fondu

Laisser refroidir et mettre au frais jusqu'au lendemain.

Le lendemain, c'est parti pour les coques.

Mettre le sucre glace et la poudre d'amandes dans un mixeur et mixer par à-coups environ 30 secondes pour affiner les poudres.

Verser 50 g de blancs d'oeufs et les colorants fuschia et vert sur le mélange poudre d'amandes - sucre glace.

Mélanger à l'aide d'une spatule rigide pour obtenir une sorte de pâte d'amandes assez épaisse.

Réserver.

Mettre 50 g de blancs d'oeufs dans un cul de poule ou le bol d'un batteur.

En parallèle, dans une petite casserole, mélanger l'eau et le sucre en poudre.

Faire chauffer à feu moyen jusqu'à la température de 118 degrés (un thermomètre de cuisson est nécessaire).

Au moment où l'on débute la cuisson du sucre et de l'eau (étape du dessus), commencer à monter ces blancs d'oeufs en neige, à vitesse moyenne.

Quand le thermomètre atteint 114°C, faire aller le batteur à pleine vitesse.

Dès que le thermomètre atteint 118°C, ôter la casserole du feu et baisser le batteur à petite vitesse.

Verser petit à petit le sucre cuit dans les blancs en neige, tout en continuant à battre, et en le faisant couler le long du bord du bol, pour éviter les projections et éviter que les blancs ne retombent.

Quand tout le sirop est versé, faire de nouveau tourner le batteur à pleine vitesse et laisser tourner jusqu'à refroidissement de la meringue (environ 40°C).

Mélanger à la pâte d'amandes en plusieurs fois avec une maryse en soulevant bien la masse. Au dernier moment, saupoudrer de colorant vert en soulevant la pâte délicatement en plusieurs endroits pour faire juste des traces de couleur.

Mettre la pâte dans une poche à douille munie d'une douille lisse.

Déposer des petits tas espacés sur des feuilles de papier cuisson (les macarons vont très légèrement s'étaler après avoir été déposés).

Parsemer de billes de sucre.

Macarons au chocolat au lait

Laisser reposer le temps que la surface du macarons ne colle plus quand on la touche.

Préchauffer le four thermostat 145 degrés et enfourner les macarons dans le bas du four (pour un four électrique) pendant 17 minutes.

Au bout de ce temps, laisser 2/3 minutes dans le four éteint.

Laisser totalement refroidir les coques avant de les décoller (en poussant par dessous plutôt que de tirer par dessus, ça permet de ne pas abimer les macarons.

Montage

Battre la ganache bien fermement et la mettre dans la poche à douille.

Macarons au chocolat au lait

Il ne reste plus qu'à garnir les macarons avec la ganache, de parsemer de vermicelles de chocolat et de fermer avec une autre coque de la même taille.

Macarons au chocolat au laitMacarons au chocolat au lait
Macarons au chocolat au lait
Voir les commentaires